«Le meilleur accès à la Baie de Beauport demeure l’axe d’Estimauville» - Sam Hamad

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour le nouveau ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec, Sam Hamad, le meilleur accès à la Baie de Beauport demeure l’axe d’Estimauville, mais pour en arriver là il reste encore des négociations importantes à régler avec le Canadien National, la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, qui utilise la gare de triage pour disposer de trains de transport de diverses marchandises.

Conférencier invité au dîner-rencontre de l’Association libérale de Jean-Lesage, ce midi, à l’hôtel Ambassadeur du boulevard Sainte-Anne, à Beauport, le ministre responsable de la Capitale-Nationale a rappelé à une cinquantaine de gens d’affaires de la région de Québec qu’une étude était en cours pour la réalisation du prolongement de la Promenade Samuel-De Champlain vers l’est, des battures de la Baie de Beauport jusqu’à la chute Montmorency.

«Ce sera la phase 4 du projet, la plus ambitieuse à ce jour. Il s’agit là d’un tronçon long de sept kilomètres qui prendra appui sur le développement futur du secteur d’Estimauville et sur le réaménagement des approches du pont de l’Île d’Orléans, au pied de la chute Montmorency. L’objectif poursuivi est de redonner le fleuve aux citoyens et cette démarche s’inscrit parfaitement dans la vision d’avenir que nous avons pour l’arrondissement de Beauport et la revitalisation du secteur d’Estimauville et du boulevard Sainte-Anne», a mentionné M. Hamad.

Un impact attractif considérable

Assuré qu’un tel aménagement aura un impact attractif considérable pour redynamiser un secteur à fort potentiel de développement délaissé au cours des dernières décennies, M. Hamad a précisé que la Commission de la capitale nationale du Québec agit comme maître d’œuvre dans ce dossier et qu’elle avait déjà démontré qu’elle était en mesure de livrer un projet de qualité.

En ce qui concerne les négociations avec le Canadien National, M. Hamad a laissé entendre que cet important dossier gagnerait à être étudié dans un projet d’ensemble incluant le Pont de Québec et divers autres sites dans la région métropolitaine. Au sujet du projet de développement d’écoquartier sur d’Estimauville, le ministre a déclaré que le défi était de ne pas monter la barre trop haute pour décourager les entreprises qui veulent investir et venir s’installer dans ce secteur.

«Le gouvernement du Québec a déjà fait sa part en donnant plus de 10 M$ pour la décontamination», a conclu M. Hamad

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Association libérale de Jean-Lesage, Commission de la capitale nationale du Québec, Canadien National Québec Hebdo

Lieux géographiques: Battures de la Baie de Beauport, Région de Québec, Boulevard Sainte-Anne Chute Montmorency Secteur d’Estimauville Promenade Samuel-De Champlain Pont de l’Île d’Orléans

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires