L’école primaire St-Michel bien équipée en premiers soins d’urgence

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Affectée par un incident dramatique qui a heureusement bien tourné, le printemps dernier, pour un de ses élèves inscrits à un événement sportif, l’école primaire St-Michel de Beauport a reçu gracieusement, ce matin, de la part du Groupe Tactique d’Intervention Médical (GTI Médical) et de la Fondation des maladies du cœur, un défibrillateur externe automatisé, ainsi qu’un programme de formation RCR pour ses enseignants et ses 58 élèves de 6e année.

La remise du défibrillateur externe automatisé s’est déroulée en présence du pdg de Gestev, Patrice Drouin, invité d’honneur, Michel Viau, de la Fondation des maladies du cœur, Andrée Corriveau, directrice de l’école St-Michel, Josée Giguère, de la Fondation des maladies du cœur, du jeune Félix Binet Morneau, secouru d’un arrêt cardiorespiratoire, et de Mario Laroche, président de GTI Médical. <@CP> (Photo Michel Bédard)

Le président de GTI Médical, Mario Laroche, a souligné en point de presse, à l’école, que ce don de près de 5 000 $ découlait de l’intervention médicale rapide de membres de son équipe paramédicale spécialisée en soins pré hospitaliers qui ont fait une différence significative pour le jeune Félix Binet Morneau, victime d’un arrêt cardiorespiratoire le 7 juin alors qu’il participait à une course de 4 km à l’école primaire de la Primerose.

«Les secondes comptent lors d’une telle intervention et heureusement que l’école avait engagé une équipe comme la nôtre pour assurer les soins d’urgence. Un défibrillateur a été utilisé pour réanimer le jeune coureur de 12 ans qui, après une opération au cœur, se porte très bien aujourd’hui», a rappelé M. Laroche.

Un équipement indispensable dans les endroits publics

Coordonnateur provincial du programme de soins cardiorespiratoires de la Fondation des maladies du cœur, Michel Viau a ajouté que le taux de survie augmentait de 5 % à 30 % lorsqu’un choc est octroyé avec un défibrillateur externe automatisé dans les premières minutes suivant l’arrêt cardiaque.

«Le message que nous désirons lancer aujourd’hui est qu’il est important de prévoir ce genre d’équipement surtout lors d’activités sportives et qu’il serait très pertinent que les endroits publics en soient dotés en permanence. Vaut mieux prévenir que guérir», a mentionné M. Viau.

À titre d’invité d’honneur, Patrice Drouin, pdg de Gestev qui organise des événements majeurs comme le Red Bull Crashed Ice à Québec et le Vélirium au Mont-Sainte-Anne, a renchéri ces propos en affirmant l’importance d’avoir un service de premiers soins prêt à intervenir rapidement en tout temps lors d’une activité majeure.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: école primaire St-Michel bien, GTI Médical, Fondation des maladies Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec, Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires