La bière n’a plus de secret pour Alain Harbour et Danny Chabot

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les microbrasseries à l’honneur

Beaux-frères dans la vie et partenaires en affaires dans le domaine commercial, Alain Harbour et Danny Chabot de Beauport ont mis en commun dernièrement leur passion pour la bière de microbrasseries. Cette complicité réjouit d’ailleurs de plus en plus d’amateurs de bières importées et du terroir de diverses régions du Québec.

Danny Chabot est propriétaire depuis plus de 20 ans du Dépanneur de la Rive à Cap-Rouge qui offre un choix d’au-delà de 760 sortes de bières, soit l’établissement détenant le record au Canada en ce domaine. Il a reçu l’an dernier le prix hommage «Épiceries et dépanneurs spécialisés» du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec à la suite du vote de 60 microbrasseries sur l’élément marquant de l’année.

«Je suis très fier de détenir le record canadien du plus grand nombre de caisses de bière de microbrasseries vendues en une fin de semaine, du jeudi au dimanche, avec un total de 1 503 caisses de 24 en quatre jours. Les gens sont de plus en plus en fidèles parce que je leur offre l’opportunité de faire une caisse avec des bières mélangées afin qu’ils puissent découvrir d’autres produits que les bières de masse. Il se fait de très bonnes bières au Québec. On n’a rien à envier à la Belgique et à l’Allemagne», soutient M. Chabot qui a d’ailleurs eu la chance d’être invité récemment à visiter le siège social de la brasserie allemande Bitburger à titre de plus grand vendeur de cette marque de bière au Canada.

Une dégustation par semaine

Pour mettre en valeur sa variété de bières, Danny Chabot propose une dégustation par semaine et cette formule a reçu un très bel accueil de la clientèle.

«Quoi de mieux que de faire goûter notre produit si on veut le vendre ! Je complète le tout avec le choix du verre. On gagne à boire une bière dans un verre approprié. Une blanche dans un verre de style flûte à champagne pour conserver les bulles plus longtemps et une brune dans un verre ballon qui met en valeur les arômes comme digestif», ajoute M. Chabot, avouant connaître des collectionneurs possédant de 4 000 à 7 000 verres.

Place aux accords mets et bières

Animé par le succès en affaires de son beau-frère, Alain Harbour a créé il y a un an sa propre entreprise «Dégustation et animation de la Rive». «Ça faisait plus de 10 ans que j'attendais le moment opportun pour me lancer en affaires. Je me spécialise dans les accords mets et bières en me déplaçant partout au Québec pour des groupes de tous genres, familial, amical et party de bureau. C'est un concept unique. La bière, c’est une histoire de famille», confie M. Harbour qui a déjà eu la chance de rencontrer plusieurs personnalités, dont Marina Orsini, Alain Dumas et Josée Turmel dans le cadre d’une tournée médiatique.

«Ça dépend de ce que les gens veulent. Il y a trois volets à mes présentations, le service seulement, le service et la dégustation de mets en accord avec des bières et l’animation complète avec humour et interactivité sur l’histoire de la bière et des événements importants autour du monde pour la fêter», mentionne M. Harbour qui offre aussi la possibilité d’un chef à la maison avec des partenaires expérimentés comme Mario Martel de l’Académie culinaire, les chefs Dany Marquis de Beauport, Samuel Bourque et Robert Daigneault de la Rive-Sud.

Pour plus d’information, consultez le site www.degustationdelarive.com Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Ministère de l’Agriculture, Pêcheries, Alimentation du Québec à la suite du vote Académie culinaire Québec Hebdo

Lieux géographiques: Canada, Cap-Rouge, Québec Belgique Allemagne Marina Orsini Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires