Alerte au smog à Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Depuis hier soir, la Direction régionale de santé publique de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale constate une détérioration de la qualité de l'air dans la région métropolitaine de Québec. La mauvaise qualité de l'air est causée principalement par une forte concentration de particules polluantes en suspension dans l'air.

La ville de Québec fait face à un épisode de smog aujourd'hui.

En période hivernale, le smog est surtout constitué de particules fines. Les principales sources directes de particules fines (PM2,5) liées à des activités humaines sont le chauffage au bois, les véhicules à moteur et certains procédés industriels.

Avec les concentrations observées, la population en général ne devrait pas ressentir d'effets significatifs sur sa santé. Par contre, les personnes les plus vulnérables, comme les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes de problème respiratoire ou cardiaque, pourraient être affectées.

Recommandations

Pour les personnes vulnérables, particulièrement les enfants souffrant d'asthme, éviter les activités exténuantes en plein air. Pour la population en général, utiliser des moyens de transport moins polluants tels que la marche, l'autobus, le covoiturage et le vélo pour ceux qui le peuvent. Utiliser votre poêle à bois ou votre foyer seulement si c'est nécessaire. Les personnes désirant des renseignements additionnels sur les aspects de la mauvaise qualité de l'air touchant la santé peuvent s'adresser à Info-Santé au 811.

 

Groupe Québec Hebdo

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec, Info-Santé

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires