«L’entrepreneuriat doit s’apprendre à l’école» - Raymond Bernier

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tout commence par un rêve

Le gouvernement du Québec souhaite la création de 20 000 entreprises d’ici 2020 pour assurer la relève et pallier au retrait de 30 % des propriétaires de petites et moyennes entreprises au cours des cinq prochaines années. Pour atteindre cet objectif, le député de Montmorency, Raymond Bernier, estime que l’enseignement de l’entrepreneuriat doit se tailler une place de choix dans les écoles, même à partir du niveau primaire.

Raymond Bernier a affirmé dans son exposé que l’entrepreneuriat était le poumon de l’économie québécoise et qu’il n’y avait pas d’âge pour partir en affaires. <@CP> (Photo Michel Bédard)

«Tout commence par un rêve. Il n’y a pas d’âge pour partir en affaires ! ». C’est en ces mots que M. Bernier a amorcé sa présentation, ce matin, dans le cadre de l’activité mensuelle «Le déjeuner du député», tenue à la salle des Chevaliers de Colomb de Montmorency.

En présence d’une cinquantaine de personnes, dont des élus de la Côte-de-Beaupré, de l’Île d’Orléans et plusieurs représentants d’organismes communautaires, M. Bernier a affirmé qu’il fallait prendre les moyens pour développer une culture entrepreneuriale et assurer l’ouverture de nouveaux marchés, notamment dans le secteur du tourisme, en raison du fort cachet historique et patrimonial de la région de Québec.

450 M$ sur trois ans

M. Bernier a profité de l’occasion pour rappeler que le gouvernement Charest avait lancé récemment la Stratégie québécoise de l’entrepreneuriat qui prévoit des investissements supplémentaires de 450 M$ sur trois ans.

«Le Québec est reconnu, ici et dans le monde, pour sa créativité et son ingéniosité. Stimuler l’entrepreneuriat, c’est mettre en valeur le talent québécois. Cette toute première stratégie propose une formation et des stages pour des enseignants entrepreneuriaux, la stimulation des affaires pour les jeunes par le Web et les médias sociaux, des écoles à projet entrepreneurial et la valorisation des projets entrepreneuriaux des jeunes en milieu défavorisé», a fait valoir M. Bernier dans son allocution.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec, Île d’Orléans, Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires