Le pont de la rivière Beauport jugé sécuritaire

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'inspection de l'état des matériaux et l'évaluation de la capacité portante de la structure concluent qu'aucune intervention n'est requise sur le pont de l'autoroute Félix-Leclerc à la hauteur de la rivière Beauport.

Le ministère des Transports du Québec a confirmé la nouvelle, lundi dernier, à la suite d'un rapport concernant l'état d'avancement des travaux d'inspection de certains ouvrages figurant dans la liste des 135 structures à dalle épaisse répertoriées à la grandeur du Québec.

L'interdiction en surcharge a par conséquent été levée.

Par ailleurs, des équipes d'experts poursuivront leurs inspections et leurs évaluations sur les autres ponts comportant des dalles épaisses. Cette opération devrait être terminée à la fin d'octobre.

Conscient des inconvénients causés par ces entraves, le ministère des

Transports invite les usagers, et plus particulièrement les exploitants de véhicules lourds, à faire preuve de patience et à respecter la signalisation.

Le processus d'évaluation comprenait trois principales étapes

soit l'analyse du dossier et des plans ainsi que l'analyse structurale basée sur les données de plans, une inspection pour s'assurer de la conformité du pont avec les plans et l'état des éléments principaux et enfin une analyse du béton par carottage pour connaître les propriétés structurales.

Organisations: Ministère des Transports du Québec

Lieux géographiques: Pont de la rivière Beauport, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires