Charles-Auguste Fortier maintient ses opérations

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'entreprise Charles-Auguste Fortier (CAF) de Beauport, qui se spécialise dans les travaux routiers en matière de génie civil, excavation, confection et réfection de routes et d'aqueduc-voirie de même qu'en concassage depuis plus de 35 ans, a déposé, la semaine dernière, une requête afin d'obtenir l'émission d'une ordonnance initiale en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

Selon les informations obtenues par le BEAUPORT EXPRESS, il ne s'agit pas d'une faillite, mais bien d'une ordonnance qui permettra à CAF de bénéficier d'un délai raisonnable pour compléter la restructuration de ses activités et de ses affaires financières.

L'obtention de cette ordonnance permettra le maintien des opérations

d'excavation de la compagnie et de ses 150 emplois. Tous les salaires des employés continueront à être payés. L'exécution de l'ensemble des projets de construction présentement en cours se poursuit normalement et selon les échéanciers prévus avec ses clients.

Une croissance trop rapide

«La compagnie est sincèrement désolée d'avoir à recourir à cette démarche juridique, notamment vis-à-vis de ses fournisseurs dont certains la supportent depuis de nombreuses années. Elle n'a malheureusement pas d'autre choix en raison de la crise de liquidités qui sévit depuis près d'un an qui a été occasionnée, entre autres, par une croissance trop rapide et une perte importante réalisée sur un contrat majeur», a déclaré le président de l'entreprise, André Fortier. "Je peux vous assurer que nous terminerons l'ensemble de nos projets avec les mêmes standards que nos clients ont toujours bénéficié» a ajouté M. Fortier. Au cours des prochaines semaines, la compagnie concentrera ses énergies sur la restructuration de ses opérations et la préparation d'un plan d'arrangement qu'elle soumettra à ses créanciers. À cette fin, Charles-Auguste Fortier inc. peut compter sur le support de ses conseillers financiers, Raymond Chabot inc., et de ses avocats, Morency Avocats, SENCRL.

Organisations: BEAUPORT EXPRESS

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Amelie Baudelaire
    11 février 2014 - 10:13

    C'est intéressant qu'ils peuvent éviter de déclarer une faillite comme ça. En faisant cela, ils peuvent continuer de faire ce qu'ils faisaient depuis le commencement, ou ils peuvent changer et développer plus leurs facilités et leurs pratiques. Amelie Baudelaire | http://www.renaldlabbeavocats.com/fr/