Le Couvent de Beauport toujours dans la mire de Sylvie Boucher

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Fière du récent budget fédéral déposé par le gouvernement de Stephen Harper, la députée conservatrice de Beauport-Limoilou, Sylvie Boucher, entend profiter des sommes réservées à la région de Québec dans le programme d'infrastructures pour financer trois dossiers majeurs qui lui tiennent à cœur dans son comté, le Couvent de Beauport, le parc Cartier-Brébeuf et l'École de cirque de Québec aménagée dans l'ancienne église Saint-Esprit.

«J'entretiens de très bonnes relations avec le ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, John Baird, et je crois sincèrement qu'il portera une attention particulière à mes demandes, car il a montré beaucoup d'ouverture lors de nos dernières discussions portant sur le budget. La revitalisation du Couvent de Beauport en maison de la culture au service de la communauté beauportoise a été l'un des éléments de ma campagne électorale pour le secteur est du comté et je vais me battre pour que ma circonscription possède des infrastructures de qualité. Les gens pensent que les infrastructures sont seulement des routes et des ponts, mais ce sont aussi des bâtiments à restaurer», souligne Mme Boucher qui entend tout faire en son pouvoir pour que jamais plus Québec ne fasse partie de l'oubli.

Le fédéral appelé à faire sa part

Selon la députée qui entreprend un deuxième mandat à Ottawa, la région de Québec est encore très bien représentée à la Chambre des communes et elle ne voit pas comment le fédéral ne pourrait pas faire sa part dans le financement des trois dossiers qu'elle priorise dans Beauport-Limoilou. «On m'a encore dit cette semaine que l'argent était là et qu'il fallait faire les demandes appropriées dans les programmes spécifiques de subvention pour chacun des projets. L'équipe du bureau de comté travaillera là-dessus jusqu'à ce qu'on obtienne des réponses positives et s'il le faut on demandera aussi au gouvernement provincial de faire sa part pour appuyer la Ville de Québec qui a déjà réservé 1 M $ pour l'achat du Couvent de Beauport en 2009 dans son programme triennal d'immobilisation», précise Mme Boucher.

Organisations: Transports, Chambre des communes

Lieux géographiques: Couvent de Beauport, Région de Québec, Ottawa

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires