Beauport, un milieu où il fait bon vivre

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une panoplie de services et d'équipements à proximité du centre-ville

Plusieurs activités marquées par une belle participation des citoyens ont déjà commencé à souligner le 375e anniversaire de la seigneurie de Beauport, créée en 1634 par l'apothicaire Robert Giffard. Au fil de toutes ces années d'évolution, il est facile de constater la grande popularité du territoire beauportois qui offre à ses résidents un milieu de vie exceptionnel et une panoplie de services et d'équipements de qualité à proximité du centre-ville de Québec.

Qualifié de centre économique majeur avec des institutions bien ancrées et des activités qui foisonnent tout au long de l’année, Beauport profitera de l'ensemble de l'année 2009 pour mettre en valeur ses lettres de noblesse par une foule d'événements qui rappelleront sa riche histoire.

Résider à Beauport aujourd'hui, c’est jouir des avantages de la ville tout en profitant de la quiétude de son environnement. Beauport possède un réseau routier qui lui permet une accessibilité rapide au centre-ville de Québec, au Port de Québec, à l’aéroport et à la station touristique du Mont Sainte-Anne. Plus de 200 organismes et regroupements animent la vie communautaire beauportoise, quelle que soit la saison. À ce chapitre, au-delà de 2 000 bénévoles soutiennent avec dynamisme et enthousiasme une foule d’activités récréatives et humanitaires.

Situé au cœur d’un axe touristique d’une grande richesse comptant la Chute Montmorency, le Manoir Montmorency, le bourg du Fargy et ses maisons en pignon, la Baie de Beauport et l’arrondissement historique, Beauport est un exemple de réussite du mariage entre la qualité de vie et le développement économique en maintenant comme objectif de toujours donner un environnement humain à ses citoyens.

Des équipements de loisirs pour tous les goûts

En terme d'équipements de loisirs et de plein air, on y retrouve, entre autres, trois arénas, un terrain de soccer synthétique et de nombreux autres à surface naturelle, la Baie de Beauport et ses nouvelles installations financées au coût de 19 M $ par le gouvernement fédéral dans le cadre du 400e de Québec, le camping municipal qui longe la rivière Montmorency, le parc de la rivière Beauport et le parc de la Chute-Montmorency avec son funiculaire, la Bibliothèque municipale Étienne-Parent et sa succursale du Chemin Royal, deux pistes cyclables asphaltées, le Corridor du Littoral et le Corridor des Beauportois, pas moins de cinq centres communautaires et plusieurs centres de loisirs de quartier, deux clubs de golf, trois clubs de tennis, le Dojo de Beauport, et près d'une vingtaine d'écoles primaires et secondaires d'enseignement public et privé qui proposent aussi leurs locaux aux citoyens dans le cadre d'une entente scolaire municipale. L'impact de tout ce développement a certainement été favorable, car Beauport est aujourd'hui le plus populeux des huit arrondissements avec une population de plus de 76 013 habitants, représentant 15, 3 % de l'ensemble des citoyens de la ville, en raison de sa position stratégique sur le territoire de l’agglomération urbaine de Québec.

Organisations: Bibliothèque municipale Étienne-Parent, Chemin Royal

Lieux géographiques: Baie de Beauport, Port de Québec, Mont Sainte-Anne Chute Montmorency Rivière Montmorency Parc de la rivière Beauport Parc de la Chute-Montmorency

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires