Vivre la simplicité volontaire

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un bon moyen de composer avec la récession économique

Connue surtout par son lien avec la diminution de la consommation, la simplicité volontaire réfère à une idéologie beaucoup plus vaste appliquée dans tous les aspects de la vie par ses adhérents. Qu’elle porte le nom de frugalité, décroissance ou simplicité volontaire, cette façon de vivre intéresse de plus en plus la population, notamment dans une période de récession économique.

«Ce que nous appelons la simplicité volontaire fait référence à des principes de vie axés sur la qualité de vie, l’équité, l’équilibre et le respect dans nos rapports avec nous-mêmes, les autres et la nature. Elle contribue à transformer la société en valorisant de nouveaux comportements plus riches en expériences humaines, plus équilibrés dans le développement des individus et des communautés, débarrassés de l’inutile et du superficiel», souligne Monique Côté de Beauport, cofondatrice du Groupe de simplicité volontaire de Québec (GSVQ) et auteure d'un mémoire de maîtrise intitulé «La simplicité volontaire au Québec. Les adeptes, les groupes, le mouvement».

Une prise de conscience de ses besoins fondamentaux

Selon Mme Côté, la simplicité volontaire consiste avant tout en une démarche personnelle découlant d’une prise de conscience de ses besoins fondamentaux. «Les actions privilégiées par les adeptes ont une portée sociale, économique et politique inévitable. La simplicité volontaire est présente sur tous les continents. Et peu importe d’où ils viennent, les simplicitaires optent pour une vie simplifiée, orientée vers des valeurs ni matérialistes ni de pouvoir, mais humanistes, écologiques, de justice et d’harmonie», ajoute Mme Côté. Comment cela se vit au quotidien ? «De mille et une façons ! Par exemple, en ce qui concerne la consommation de biens, le premier critère est la réduction. Les achats sont reliés aux vrais besoins au lieu d’être dictés par des faux désirs ou la possibilité financière de se les procurer. Plusieurs vont privilégier les objets usagés ou le partage avec d’autres. Ayant moins besoin d’argent, il est fréquent de rencontrer des simplicitaires qui ont diminué leurs heures de travail pour se consacrer davantage à leur famille ou leur épanouissement personnel», mentionne Mme Côté.

L'environnement au cœur des préoccupations

«Au plan alimentaire, plusieurs vont diminuer la consommation de viande, et pratiquer le végétarisme. Le jardinage biologique, l’agriculture soutenue par la communauté et les marchés locaux demeurent des sources d’approvisionnement pour les adeptes qui préfèrent cuisiner leurs repas plutôt que de se procurer des mets préparés. L’éthique et le partage des richesses vont les amener à se procurer les produits issus du commerce équitable. Pour le transport, ils se déplacent à vélo, à pied, en transport en commun ou en petite voiture économique. Leurs préoccupations pour l’environnement sont grandes. Elles sont pour beaucoup une raison d’adopter la simplicité volontaire. La récupération, le recyclage et/ou le compostage font alors partie intégrante de leur quotidien. D’ailleurs, cette valeur écologique soutient une large part des comportements adoptés», note pour sa part son conjoint Pascal Grenier, cofondateur en 2001 et président aujourd'hui du groupe.

Pour des belles vacances au Québec

L’utilisation des ressources municipales ou communautaires pour les activités de loisirs ou sportives est un autre choix pour ce couple de Beauport. «Pour les vacances, les choix ne portent pas en priorité pour ces lieux qui nécessitent un voyage en avion. Au contraire, la découverte des endroits de villégiature régionaux ou provinciaux est très appréciée par les simplicitaires. La liste des actions est longue et variée. Tous ne posent pas les mêmes gestes. Tous n’ont pas opté pour la simplicité volontaire pour les mêmes raisons, mais tous partagent deux concepts importants; la prise de conscience et le choix volontaire. Bien qu’ils aient l’impression de vivre à contre-courant de la société, les simplicitaires sont en cohérence avec leurs valeurs profondes et ils se disent heureux», conclut Mme Côté.

Organisations: Groupe de simplicité volontaire de Québec

Lieux géographiques: Québec, Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires