2010: une année de consolidation pour Promutuel du Littoral

Marc
Marc Cochrane
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

2010 a constitué tout un revirement par rapport à l’année précédente où l’on vous parlait de repositionnement et de restrictions chez Promutuel du Littoral. Un ensemble de facteurs concurrents se sont joints pour améliorer les résultats et les perspectives d’avenir à court terme.

Les président et directeur général de Promutuel du Littoral, Guy Lapointe et Régis Thiboutot.

Voilà le bilan dressé par le directeur général de cet assureur en dommages, Régis Thiboutot, lors de l'assemblée générale annuelle, mardi, à Saint-Pascal de Kamouraska et à Baie Saint-Paul, via vidé-conférence.

«L’économie, la température, la croissance, la baisse générale de sinistralité à l’échelle du Québec et une certaine rationalisation des dépenses constituent autant de facteurs qui ont contribué à faire de 2010 une excellente année pour votre société mutuelle», a mentionné M. Thiboutot dont l'entreprise dessert la Côte-de-Beaupré et l'Île d'Orléans par l'entremise du bureau de Beauport.

Reprise économique

La reprise économique se fait sentir à plusieurs égards. Sur les territoires desservis par la société, la Côte-Nord est particulièrement effervescente et cela se traduit par une croissance marquée du nombre de nouveaux assurés. Les placements boursiers ont également connu une croissance intéressante. Bien que la hausse des taux d’intérêt soit plutôt timide jusqu’ici, la sécurité des revenus de placements à taux fixes comme les obligations a permis de stabiliser cette portion des opérations.

Température clémente

Il y a eu les grandes marées du début décembre qui ont affecté les localités en bordure du fleuve. Seuls quelques dossiers, notamment en assurance automobile, ont trouvé leur application lors de ces évènements. Les risques d’inondation ou d’érosion des berges ne sont ni assurés, ni couverts par aucun contrat d’assurance et ceux-ci ne peuvent pas s’assurer non plus.

En général, un été très sec et sans grands soubresauts a limité les dommages par la pluie ou le vent. De même, avec deux hivers consécutifs où les précipitations de neige sont plutôt faibles, les accidents d’automobile sont moins fréquents ce qui se reflète directement sur les résultats.

Assurance agricole touchée

Par catégorie d’assurance, malgré une perte majeure survenue en décembre, c’est l’assurance commerciale qui a généré les meilleurs résultats avec une sinistralité de 37 %, c'est-à-dire 37 ¢ d’indemnité par dollar de prime souscrite. Dans l’ordre, l’assurance habitation avec 45 % et l’assurance automobile à 51 % ont connu de bons résultats. L’assurance agricole a été durement touchée une fois de plus avec une sinistralité de 114 % attribuable à plusieurs incendies. À l’échelle provinciale, cette sinistralité oscille plutôt autour de 60 %.

Les résultats financiers

La performance financière permet de consolider les assises de la société mutuelle. Les primes souscrites se sont accrues de 4 % à la hauteur de 23 958 000 $, performance honorable dans les conditions actuelles du marché puisque les tendances des primes vont plutôt vers le bas.

Les sinistres sont demeurés stables à quelque 12 515 000 $. Les frais nets d’opération ont été réduits de 8 % et les revenus de placements ont bondi de 484 % procurant un surplus global de 2 128 000 $ après impôts soit une nette amélioration sur l’année 2009.

«À cet effet, afin d’en faire bénéficier nos membres, des baisses de primes de l’ordre de ±5 % ont commencé à être appliquées depuis le 1er octobre dernier notamment en assurance automobile», note M. Thiboutot.

Système informatique en fonction

Le système informatique tant attendu depuis 2003 est maintenant en fonction. Cet investissement de 50 millions $ et pour le Groupe Promutuel a nécessité au delà de 3000 heures de formation pour nos employés. Son implantation aura des effets durant toute l’année 2011 encore et d’autres projets complémentaires d’envergure sont déjà sur la table pour les trois prochaines années.

«Tous ces efforts visent à améliorer l’efficacité de nos opérations. Ils visent par ricochet à abaisser les coûts d’assurance et maintenir un haut niveau de compétitivité avec le reste de l’industrie», fait savoir le président de Promutuel du Littoral, Guy Lapointe.

Des défis pour les prochaines années

L’étude de la gestion des risques d’entreprise réalisée en cours d’année a confirmé que le plus grand risque auquel est confrontée la société, exception faite des risques usuels d’assurance, est celui lié aux ressources humaines. L’effet combiné de concentration de cette discipline dans les grands centres urbains, de l’exode des jeunes, du resserrement des exigences d’accès à la profession, de l’absence de ressources pouvant former la relève devient non seulement le grand défi des dirigeants de la société mutuelle, mais aussi le grand défi des régions. En utilisant des services centralisés comme internet par exemple, les gens des régions ne réalisent pas qu’ils viennent d’éloigner sinon d’annuler un service autrefois disponible près de chez eux, l’expertise locale de plusieurs disciplines étant presque en voie de disparition.

Promutuel du Littoral est membre du Groupe Promutuel qui figure parmi les plus importants assureurs de dommages au Québec. Comptant 545 000 membres-assurés et affichant un chiffre d’affaires de 540 millions $, Promutuel s'est donné comme mission de promouvoir et d'offrir des produits d'assurance et des services financiers qui répondent aux attentes des membres-assurés et des clients et souvent les précèdent. (M.C.)

Organisations: Groupe Promutuel

Lieux géographiques: Québec, Saint-Pascal de Kamouraska, Baie Saint-Paul Côte-de-Beaupré Île d'Orléans Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires