Les jeunes apprécient les contacts directs avec les employeurs

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Autre succès pour le Salon de l’emploi étudiant

Une quarantaine d’entreprises de la région avaient plus de 700 emplois à offrir dans plusieurs domaines au 7e Salon de l’emploi étudiant présenté, la semaine dernière, dans le mail du centre commercial Les Promenades Beauport. Ils n’ont pas certes pas chômé car au-delà de 700 jeunes de Beauport, de la Côte-de-Beaupré et l’Île d’Orléans ont profité de ce populaire événement pour venir rencontrer leur personnel des ressources humaines et essayer de se trouver du travail rémunérateur pour les vacances estivales.

Présenté conjointement par le Carrefour jeunesse-emploi Montmorency et le Centre local d’emploi de Beauport, ce rendez-vous annuel est de plus en plus visité par les jeunes, dont plusieurs ont mentionné au BEAUPORT EXPRESS avoir beaucoup apprécié les contacts directs avec les employeurs.

«Les entreprises présentes ont des postes à offrir dans plusieurs domaines, la restauration, le plein air, les loisirs, l’animation, les camps d’été, le travail hors Québec et le commerce en général. Ce salon est devenu un incontournable autant pour les jeunes que les employeurs qui apprécient tout autant pouvant discuter avec eux», a souligné la chargée de projet, Marie-Noëlle Côté.

Donner une chance aux jeunes

À sa troisième participation au salon, le gérant du Pharmaprix Patrick Ouellet du boulevard Louis-XIV, Anh Danh Vo, avait cinq postes à offrir pour l’été comme caissier, commis de plancher et de laboratoire, aux cosmétiques et au comptoir postal.

«C’est pour nous une bonne occasion de donner une chance aux jeunes. Il y en a toujours qui poursuivent après les vacances parce qu’ils ont beaucoup aimé leur expérience et veulent continuer à se faire de l’argent pour être plus libres financièrement», a commenté M. Vo.

De leur côté, dix succursales des Caisses Desjardins de la région ont poursuivi leur participation au salon avec le programme «Jeunes au travail» doté d’un budget de 10 000 $ visant à défrayer la moitié des salaires de 25 jeunes membres du mouvement coopératif qui se dénichent un premier emploi.

Organisations: Carrefour, Centre local d’emploi de Beauport, Caisses Desjardins

Lieux géographiques: Québec, Boulevard Louis-XIV

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires