Le Domaine L’Ange-Gardien prend de l’ampleur sur la Côte-de-Beaupré

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le vignoble atteint le plateau des 35 000 bouteilles

Avec l’acquisition du Vignoble Petit-Pré de Château-Richer au printemps 2010, le Domaine L’Ange-Gardien a pris tellement d’expansion sur la Côte-de-Beaupré qu’il en est devenu le plus important vignoble grâce à ses 20 000 pieds de vigne et sa production annuelle d’au-delà de 35 000 bouteilles.

Une dizaine d’actionnaires de la grande région de Québec ont uni leurs efforts pour réaliser ce tour de force et mettre en valeur l’un des meilleurs terroirs de la rive nord du fleuve Saint-Laurent.

Deux d’entre eux, Paul Malo, consultant, et France Marois, directrice de la commercialisation, comptant plus de 22 ans d’expérience dans ce domaine, ont profité de la huitième édition du Banc d’essai gastronomique de la Capitale-Nationale pour présenter leurs produits.

Tenue au restaurant les Cailles du Centre intégré en alimentation et tourisme de Fierbourg, cette soirée de maillage entre producteurs locaux, chefs cuisiniers de renom de Québec et transformateurs a une fois de plus renforcé les liens établis autour d’un repas gastronomique concocté en complicité avec des élèves de cet établissement d’enseignement de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

Des produits du terroir d’excellente qualité

Si la tendance d’utiliser les produits régionaux en restauration est aujourd’hui bien ancrée et plus forte que jamais, les convives en ont eu un bel exemple lors de ce rendez-vous annuel qui a mis en valeur des produits du terroir d’excellente qualité et de plus en plus différenciés.

La dégustation du vin blanc fortifié «L’Ange-Gardien», gagnant de deux médailles d’or aux concours Prix du public 2011 et à la Coupe des Nations 2010, a lancé la soirée d’admirable façon pour le Domaine L’Ange-Gardien qui s’est aussi démarqué avec deux autres produits, le vin rosé «L’Angerose», et le vin blanc sec «L’Angeloise», sélectionnés dans le top 20 du Grand Guide des Vins du Québec.

Cinq brigades composées d’un chef et de quelques élèves ont eu le mandat de créer une recette originale à partir de produits régionaux. Les chefs invités Claude Bourgeois du restaurant Le Dijon, Martin Gagné de La traite, Yvan Fillion de l’hôtel Loews Le Concorde, Frédéric Laplante de La Tanière et Éric Lessard du Saint-Amour ont mis la main à la pâte.

Organisée conjointement par la Fédération de l’Union des producteurs agricoles de la Rive-Nord, le Centre intégré en alimentation et tourisme de Fierbourg et le Chapitre de Québec de la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec, cette soirée originale a aussi permis de découvrir les produits d’une vingtaine d’entreprises, dont le canard de la Ferne des Cantons, le fromage de la fromagerie St-Fidèle, le chevreau de la Ferme Mafix, les micropousses de Vertigo, le sanglier de la ferme Sangliers des bois et les vins du Vignoble Ste-Pétronille, du Vignoble du Mitan et du Domaine de la source à Marguerite.

Organisations: Commission scolaire des Premières-Seigneuries, Fédération de l’Union des producteurs agricoles, Chapitre de Québec Société Ferne des Cantons Ferme Mafix

Lieux géographiques: Région de Québec, Côte-de-Beaupré, Fleuve Saint-Laurent Ange-Gardien Domaine L’Ange-Gardien Vignoble du Mitan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires