Chronique retraite bnc.ca/retraite - Chronique N°17

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le défi d’une retraite de plus en plus longue

Vous imaginez-vous vivre jusqu’à 90 ans ? Cela pourrait vous arriver; les statistiques à ce sujet démontrent que cette possibilité est de plus en plus réelle. Or, si l’espérance de vie moyenne augmente, la période de la retraite se prolonge souvent également en suivant cette tendance. Dans ce contexte, prévoir suffisamment de capital pour cette période représente un défi de taille.

Sylvie Gilbert: Planificateur financier

C'est un fait, l'espérance de vie au Canada s'accroît d'année en année. Ce phénomène s'explique principalement par les progrès considérables de la médecine. Résultat : on parle aujourd'hui d'une retraite qui peut durer 30, voire 40 ans. Comment alors prévoir les ressources financières pour vous assurer un certain confort pendant tout ce temps ?

D'abord, il faut se méfier du piège de l'espérance de vie. En sous-estimant celle-ci, vous pourriez épuiser votre capital avant la fin de votre retraite. Vous devez donc être vigilant et vous rappeler que l'espérance de vie s'accroît constamment, ce qui signifie que les prévisions faites depuis votre naissance ont déjà changé. Par exemple, une femme présentement âgée de 65 ans avait une espérance de vie de 82 ans en 1966. Aujourd'hui, son espérance de vie est d'environ 87 ans ! Soulignons par ailleurs que, dans un couple formé de deux personnes âgées de 65 ans, au moins une d'entre elles a 50 % de chances de vivre jusqu'à 90 ans. L'espérance de vie n'est certes pas à prendre à la légère.

Votre plan de retraite devrait donc tenir compte de cette réalité, mais aussi des projets et du train de vie que vous souhaitez pour cette période. Cela demande beaucoup d'estimations, et bien évaluer chacune de ces dimensions augmente vos chances de réussite. Bien entendu, des experts peuvent vous aider à planifier adéquatement les ressources nécessaires à l'atteinte de vos objectifs.

Même en attendant la retraite, vous devez penser à maintenir un équilibre entre dépenses et épargne. Vos objectifs nécessitent des efforts, mais portez attention à votre qualité de vie. Vous devez penser à l'avenir mais aussi savoir profiter de la vie maintenant. Une bonne planification vous permettra d'atteindre le niveau de vie souhaité et de bénéficier d'une certaine souplesse en attendant la retraite.

Vous croyez que la planification de votre retraite relève du défi ? Faites appel à un conseiller. Il pourra vous aider à bien estimer vos besoins pour cette période et à équilibrer épargne et dépenses en attendant la retraite. Bonne planification !

 

Sylvie GilbertPlanificateur financier

 

Banque Nationale

 

Organisations: Chronique retraite Banque Nationale

Lieux géographiques: Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page