«Un homme de coeur, de passion et un leader incontestable» - Jonathan Tremblay

Marc
Marc Cochrane
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Décès de Jack Layton

Comme le reste des Canadiens, le député de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord, Jonathan Tremblay, était attristé, ce matin, par le décès de Jack Layton, son chef qu'il a assez connu pour livrer ce témoignage de sympathie.

Jonathan Tremblay fait partie des 59 députés du NPD du Québec, élus le 2 mai. Il a tenu à rendre hommage à son chef, Jack Layton, à la suite de son décès, ce matin, à 4 h 45.

Le chef de l'opposition officielle au parlement canadien, Jack Layton, est mort à la levée du jour, à l'âge de 61 ans.

«Mes pensées vont tout d'abord à l'épouse de Jack Layton, ma collègue Olivia Chow et à la famille de M. Layton, à qui je tiens à exprimer mes sincères condoléances», a déclaré M. Tremblay.

«Aujourd’hui (lundi) est un jour triste pour tous les Canadiens. La politique perd un grand homme. Jack était un homme de cœur, de passion et un leader incontestable, un modèle de politicien. Il avait fait de la lutte contre les inégalités sociales un combat personnel», a ajouté le député néo-démocrate.

«Jack était un homme courageux et inspirant. Nous devons aller de l’avant et poursuivre son combat pour rendre ce pays meilleur», a souligné M. Tremblay qui a été élu le 2 mai. Il a défait le bloquiste Michel Guimond qui occupait cette fonction depuis 18 ans à Ottawa.

«Déterminé, combatif et courageux, Jack Layton était respecté par tous les politiciens à la Chambre des communes en raison de son intégrité. Il va demeurer pour moi et, j'en suis sûr, pour tous mes collègues néo-démocrates, un modèle et une source d'inspiration», a mentionné Jonathan Tremblay.

«Je crois que la meilleure façon d'être fidèle à sa mémoire est de poursuivre son combat afin que le Canada devienne un pays encore plus juste pour tous les citoyens. D’ailleurs, Jack Layton avait réussi à nous unir comme caucus et nous resterons soudés, c’est pourquoi nous irons de l’avant et poursuivrons le combat de Jack afin de rendre ce pays meilleur,» a affirmé le député.

Malgré les espoirs qu'il partageait avec les Canadiens, le 25 juillet, en annonçant son retrait temporaire de la vie politique active pour combattre un deuxième cancer qui venait de faire son apparition, la maladie aura eu le dessus sur celui qui avait été frappé par un autre cancer quelques mois plus tôt.

C'est sa femme Olivia Chow qui a rédigé une déclaration pour annoncer le décès paisible de son mari, entouré des membres de sa famille.

Les messages de condoléances ont rapidement afflué de partout au Canada, rendant hommage au personnage reconnu pour sa simplicité et à proximité du peuple. Le NPD a fait élire un record de 103 députés, dont 59 au Québec, à l'élection du 2 mai.

Organisations: Chambre des communes

Lieux géographiques: Canada, Ottawa, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Beaupré G.
    22 août 2011 - 22:27

    C'était tout un homme. Il savait parler aux gens. Il était gentil et drôle. Il va nous manquer beaucoup. Il est parti trop jeune. Il restera gravé dans nos mémoires comme un bon vivant. et un bon Canadien. Salut M.Layton...