Jean Lavoie fonde un nouveau parti politique provincial pour la classe moyenne

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les prochaines semaines seront bien remplies pour le Beauportois Jean Lavoie qui vient de jeter les bases d’une nouvelle formation politique provinciale, le Parti de la classe moyenne du Québec.

Jean Lavoie a décidé de fonder ce nouveau parti afin que l'État québécois puisse jouer son vrai rôle de facilitateur de vie pour la classe moyenne, véritable poumon de l'économie, et pour les petites et moyennes entreprises, l’épine dorsale de cette économie. <@CP> (Photo Michel Bédard)

«Le nom du parti est réservé au Directeur général des élections du Québec depuis le 24 janvier et il sera reconnu comme un parti politique officiel lorsqu'il aura obtenu 100 signatures d'électeurs qui l'appuient. Les démarches vont dans ce sens et les personnes qui désirent y adhérer sont les bienvenues. Le train est lancé. Le pouvoir, c’est à l’Assemblée nationale qu’il se trouve», affirme le citoyen de 52 ans qui travaille comme conseiller en francisation aux entreprises à l’Office québécois de la langue française.

Originaire de Chicoutimi, Jean Lavoie a grandi dans une famille d'entrepreneurs et étudié en sciences politiques à l'Université d'Ottawa avant d’obtenir un diplôme en enseignement de l'histoire du Québec de l'Université du Québec à Chicoutimi. Marié et père de deux enfants, il a décidé de fonder ce nouveau parti afin que l'État québécois puisse jouer son vrai rôle.

«Le gouvernement doit être un facilitateur de vie pour la classe moyenne, véritable poumon de l'économie, et pour les petites et moyennes entreprises, l’épine dorsale de cette économie», soutient M. Lavoie.

Augmenter rapidement le pouvoir d’achat des Québécois

Parmi les nombreuses orientations proposées par ce nouveau parti, M. Lavoie note qu’il faudra mettre de l’avant des mesures pour augmenter rapidement le pouvoir d’achat des quelque cinq millions de Québécois de la classe moyenne en créant des politiques fiscales et des subventions en fonction de leurs besoins et de leurs revenus. Rehausser le salaire minimum entre 11 $ et 12 $ de l'heure figure d’ailleurs dans ses plans.

«Plus de 250 000 travailleurs, dont au-delà de 155 000 femmes, souvent monoparentales, profiteront de cette mesure. Cette politique vise aussi à diminuer le nombre de personnes qui bénéficient de l'assistance sociale en leur offrant des conditions salariales plus avantageuses que le montant de leur prestation mensuelle», ajoute M. Lavoie.

En période de croissance économique, le parti propose une diminution sectorielle et progressive de la taxe sur l'essence pour certains secteurs d'activités économiques basée sur le principe qu'une diminution des coûts de transports aura un effet bénéfique sur la diminution des coûts de vente aux consommateurs, notamment dans le secteur agroalimentaire.

«Une diminution des subventions aux entreprises d'au moins 50 % est aussi primordiale. Le gouvernement pourra ainsi récupérer jusqu'à trois milliards de dollars par année qui seront investis où les besoins sont plus urgents, soit dans la santé, l'éducation et l'augmentation du pouvoir d'achat de la classe moyenne», note M. Lavoie.

De nombreux postes à combler

Jean Lavoie invite les personnes intéressées dans toutes les régions du Québec à communiquer avec lui. «De nombreux postes sont à combler. Le parti est à la recherche de femmes et d'hommes responsables et motivés qui pourraient le représenter lors des prochaines élections dans les 125 circonscriptions électorales du Québec. L'objectif actuellement est d'augmenter rapidement le nombre de membres avec l’achat de cartes à 5 $ afin d'être capable d'intervenir dans les plus brefs délais dans le débat politique».

On peut rejoindre M. Lavoie par courriel à l’adresse jlavoiepcmq@hotmail.ca ou par téléphone 418 905-2999. Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Directeur général des élections du Québec, Assemblée nationale, Office québécois de la langue française Université d'Ottawa Université du Québec à Chicoutimi Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec, Beauport

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Marie-Eve CYR
    18 février 2012 - 19:14

    Félicitation pour avoir paru dans notre quotidien au saguenay... c'est super je t'encourrage beaucoup a faire valloir ton point de vu et déffendre le notre.

  • Diane Tremblay
    17 février 2012 - 09:33

    Félicitation pour ta page dans le journal de quartier. T'es bien partis , bonne chance car ça prend du courage et de l'énergie.