Mazda 5 2012- Toujours pertinente

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Mazda 5 a répondu, depuis son arrivée en 2006, aux besoins de bien des petites familles qui recherchaient le côté pratique d’une fourgonnette sans en avoir l’encombrement. Mazda a rafraîchi les lignes de sa Mazda5 pour 2012. Elle conserve les portes coulissantes et l’accès pour sept personnes. Physiquement, comme plusieurs autres constructeurs, Mazda dit s’inspirer de la nature pour les nouvelles lignes du véhicule. Des courbes fluides, galets, feuilles, ailes, vagues, sont les formes qui composent cette minifourgonnette aux lignes harmonieuses. Formes en coin, ondulations des flancs, mouvance dans l’immobilité, Mazda se met au diapason des dernières tendances et réussit, en présentant le même produit, à changer la perception; et c’est très réussi.

Habitacle accueillant

Il y a de bons et de moins bons côtés à l’habitacle. Commençons avec les bons. Grâce aux portes coulissantes, l'accès est facile à toutes les places, et six personnes peuvent voyager confortablement. Le confort est en effet le point fort de cette dernière génération. On retrouve à la deuxième rangée de sièges des fauteuils confortables et bien rembourrés. L'assise du « strapontin » central s'escamote dans l'assise du siège gauche pour créer un passage étroit vers la troisième rangée composée de deux sièges escamotables en repliant le dossier central. On peut aussi utiliser ce dernier comme accoudoir ou sortir de l'assise du siège droit une tablette porte-gobelet ! Les deux rangées de sièges se couchent à plat pour donner beaucoup d’espace si vous avez à transporter des objets encombrants. Parmi les irritants, l’assise des fauteuils est courte et de faible largeur. Il faut aussi faire un choix si vous êtes cinq ou six personnes à bord car il n’y a pas d’espace pour vous et les bagages. Vous avez le choix entre six personnes sans bagages ou quatre personnes avec bagages.

Un moteur plus puissant

La Mazda5 emprunte sa mécanique à 4 cylindres à la Mazda3 Sport. Le moteur de 2,5 litres, qui affiche une puissance de 157 chevaux et un couple de 163 livres pieds, se montre plus que suffisant pour déplacer ce châssis plus léger que son prédécesseur. Vous avez le choix d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou d’une automatique à 5 rapports. Le principal avantage du moteur de 2,5 litres est son plus bas régime à vitesse élevé. Vous avez le double avantage d’avoir des bruits mécaniques moins intrusifs et une consommation de carburant qui est demeurée tout juste sous la barre des 10 litres aux 100 kilomètres au cours de notre semaine d’essai (9.8 L/100 km). Sans être agressif, le moteur possède ce qu’il faut d’énergie pour se sortir la tête haute de toutes les situations.

Fidèle à son image

Mazda essaie avec tous ses produits d’inclure une ADN sportive, et c’est probablement ce qui démarque la 5 des autres concurrentes, son singulier plaisir de conduite, une notion rarement associé à une fourgonnette. Les véhicules de cette catégorie, pour la plupart, sont ankylosés, sans vie et tristes à conduire. La Mazda5 est amusante et engageante. Bien sûr, il y a un peu de roulis, mais la suspension limite les écarts de comportement, et le sous-virage est toujours facile à contrôler. Sans parler de conduite sportive, on peut piloter la 5 avec une certaine dose d’enthousiasme. Cette nouvelle Mazda5 dispose quasiment de tous les atouts pour séduire une famille avec, en prime, un plaisir de conduire indéniable.

 
Forces
-

Style dynamique
-Habitabilité et modularité convenables 
- Accès facile à l'arrière
- Confort et silence de marche
- Comportement, très bon freinage et douceur de conduite
 

Faiblesses

- Place arrière centrale sacrifiée
- Bourdonnement aérodynamique à haut régime

- Assise des sièges avant un peu étroite
 


Fiche Technique

•    Moteur

    L4 2,5 l DACT, 167 ch à 6000 tr/min
    Couple 168 lb-pi à 4000 tr/min

    Transmission manuelle à 6 rapports, 
    automatique à 5 rapports avec mode 
    manuel (option)

    0-100 km/h 9,0 s

    Vitesse maximale 200 km/h

Consommation (L/100km) man: 8.0L, auto 8.5 L

   

•    AUTRES COMPOSANTES

    Sécurité active freins ABS, répartition 
    électronique de force de freinage

    Suspension avant/arrière indépendante

    Freins avant/arrière disques

    Direction à crémaillère, assistée

    Pneus GS P205/55R16 GT P205/50R17

•    DIMENSIONS

    Empattement 2750 mm

    Longueur 4620 mm

    Largeur 1755 mm

    Hauteur 1630 mm

    Poids man. 1545 kg auto.1571 kg

    Diamètre de braquage 10,6 m

    Coffre 112 l, 857 l (sièges abaissés)

    Réservoir de carburant 60 l

Prix      GS : 23 390$

        GT : 25 990$

-30-

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2011. On peut également l’entendre à l’émission Dutrizac, l’après-midi tous les vendredis à 14 :05 sur les ondes du 98,5 fm à Montréal.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires