revue de presse automobile du 1er mars

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Volvo va investir 11 milliards en cinq en Chine

Volvo, racheté l'an dernier par le constructeur automobile chinois Geely, va construire une nouvelle usine d'assemblage à Chengdu, dans le sud-ouest de la Chine, a indiqué au quotidien New-York Times le patron de la marque suédoise, Stefan Jacoby. Volvo veut passer de 373.000 voitures vendues dans le monde l'an dernier à 800.000 en 2020, et compte sur le marché chinois, le premier du monde, pour lui fournir la moitié de sa croissance, a précisé M. Jacoby. "Nous vivons une grande transition, une grande transformation. Nous redéfinissons la marque", a encore déclaré le patron de Volvo. Geely, qui a racheté Volvo en août dernier pour 1,5 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros à l'époque), avait annoncé en septembre qu'il prévoyait de porter les ventes de Volvo en Chine à 300.000 véhicules par an. Le président de Geely et de Volvo, Li Shufu, avait dit qu'il voulait construire trois usines en Chine pour parvenir à cet objectif. M. Jacoby a fixé pour sa part un objectif de 200.000 Volvo vendues en Chine à l'horizon 2020, ce qui représente près de sept fois plus que les 30.500 vendues l'an dernier.

Source : New-York Times

Une Chevrolet Cruze Diesel pour 2012

La Chevrolet Cruze  proposera une version diesel que les consommateurs nord-américains pourront acheter dès 2012 (ou pour l'année modèle 2013) Des informateurs travaillant à l'usine de Lordstown en Ohio, là où est présentement assemblé le véhicule, ont confirmé que les employés ont été informés que la production de la version diesel débuterait dès l'année prochaine. Actuellement, le marché européen a le choix de deux variantes utilisant ce type de carburant. Les deux sont des moteurs de 2,0 litres, mais diffèrent au niveau de la puissance. Le premier génère 125 chevaux et un couple de 221 livres-pied tandis que le second (probablement celui qui sera offert) produit 165 chevaux et un couple de 265 livres-pied. Ces choix suggèrent une consommation de carburant respective (ville/route) de 7,0/4,6 L/100 km et de 7,61/4,4 L/100 km. 

Volkswagen aura donc de la compétition sous peu. Souhaitons seulement que d’autres constructeurs emboîteront le pas.

Source : GM Inside news

Un système de divertissement maison version MINI

Les amoureux de voitures transposent parfois leur passion dans leur maison: tables de salon faites à partir de bloc-moteurs, chaises d'ordinateur fabriquées avec des bancs de course, horloges en forme de jantes... la liste est longue!

Toujours à l’affût de tout ce qui touche à l’automobile, nous avons déniché l'élément décoratif ultime: un système de divertissement maison entièrement conçu à partir d'une MINI classique. Comprenant un Xbox, un frigidaire, un ampli de 500 watts, une station d'accueil pour iPod, une machine à fumée et un stroboscope, cette création on ne peut plus originale a été élaborée par M. Gawthorpe, un homme de 37 ans originaire du Royaume-Uni. Il la décrit comme «une chaise de cinéma-maison et de jeu, un poste de travail et un centre de musique » munie d’un coussin vibrateur appelé « le botteur de derrière » qui réagit aux sons de coup de feu.

Cette MINI qui offre du « sérieux » divertissement dans le confort de votre foyer peut être achetée pour 8 000 £.

Source : Metro.co.uk

Spyker se consacre uniquement à la production de voitures SAAB

Spyker crée la surprise dans le monde de l'automobile avec la vente de sa division de voitures sport (Spyker Business) à CPP Global Holdings Limited pour 32 millions d'euros. Cette entente vise la réduction de la dette de la compagnie. Spyker, soit dit en passant, devrait par ailleurs changer son nom sous peu. 

Hans Hugenholtz, président du conseil de surveillance de Spyker, a déclaré que cette transaction permettra à la compagnie « de se concentrer exclusivement sur les activités de Saab ». Les gens moins familiers avec CPP Global Holdings Limited auront peut-être la puce à l'oreille en sachant que son propriétaire est Vladimir Antonov. Rappelons qu'initialement, le gouvernement américain avait refusé d'approuver une offre d'achat de Spyker Cars NV qui aurait fait passer SAAB de GM à la société, à cause des prétendus liens du millionnaire russe avec la mafia.

Les ventes automobiles mondiales progressent

Au Canada, durant la décennie 2000, il s'est vendu en moyenne 1,6 million de véhicules par année, selon le Groupe Banque Scotia. Et après une chute à 1,46 million en 2009, les ventes sont revenues à 1,56 million d'automobiles durant l'année dernière. Aux États-Unis, les ventes automobiles ont été beaucoup plus en dents de scie, ayant connu un sommet de 16,79 millions durant la dernière décennie, pour s'écrouler à 10,4 millions de véhicules légers neufs en 2009. Les ventes de 2010 ont atteint 11,5 millions de véhicules et les analystes s'attendent à un croissance à 12,7 millions pour 2011.

Du côté de l'Europe de l'Ouest, les ventes ont atteint un sommet à 14,59 millions de véhicules légers neufs durant la dernière décennie, pour diminuer constamment depuis 2008. Après un creux à 12,8 millions en 2010, celles-ci devraient remonter à plus de 13 millions en 2011.

En Europe orientale et en Russie, les ventes automobiles ont dépassé les quatre millions durant les années 2000, pour diminuer à 3,12 millions en 2009. Depuis, il y a une légère croissance à 3,66 millions en 2010, ce qui devrait passer à 3,88 millions en 2011. Pour l'Amérique du Sud, il n'y a pas eu de décroissance en 2009, les plus importantes ventes de la dernière décennie ayant été de 3,7 millions, un résultat passé à 3,93 en 2009 et à 4,27 millions en 2010. Cette hausse régulière devrait se poursuivre en 2011.

Cette croissance régulière des ventes automobiles, tant l'Inde que la Chine l'ont également connue. En Inde, les ventes de véhicules ont dépassé pour la première fois le million d'exemplaires en 2008, 1,43 million en 2009, 1,84 million en 2010 et le cap des deux millions de véhicules devrait être atteint en 2011.

L'Asie est devenue la région où il se vend le plus de véhicules par année en 2008, avec 15,07 millions de véhicules, dépassant ainsi les États-Unis affaiblis par une importante récession. Pour témoigner de la croissance prodigieuse des ventes chinoises, il suffit de rappeler qu'il y avait eu 0,43 million de véhicules écoulés par année durant la décennie 1990-1999. Dès la suivante, ces chiffres ont bondi à 2,91 millions, pour atteindre 4,98 millions en 2008, 7,32 millions en 2009 et 9,5 millions en 2010.

Cette croissance rapide s'explique par le faible niveau de possession de véhicules, qui n'est que de 40 automobiles par 1000 Chinois. En moyenne dans les pays du G7, on parle plutôt d'un nombre de 673 véhicules par 1000 habitants. En Inde, cette pénétration des véhicules est encore plus faible, à 14 pour 1000 habitants, sans oublier que sa population est l'une des plus jeunes au monde, la moitié ayant moins de 25 ans. Il s'agit d'un bassin d'acheteurs presque inépuisable.

Du côté du Québec, le record des ventes a été réalisé en 2008, avec 430 000 véhicules légers neufs écoulés. En 2009, il y en a eu 392 000, nombre qui est repassé légèrement au dessus du cap des 400 000 depuis l'an dernier. Au Canada, c'est en Ontario que l'on achète le plus de véhicules, soit environ 575 000, ce qui est davantage que les quatre provinces de l'Ouest réunies, à quelque 450 000 véhicules neufs par année. Les quatre provinces des Maritimes totalisent environ 120 000 véhicules par année, un nombre variant très peu depuis une décennie.

Source : Banque Scotia

-30-

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2011. On peut également l’entendre à l’émission Dutrizac, l’après-midi tous les vendredis à 14 :05 sur les ondes du 98,5 fm à Montréal.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires