Kadhafi à la rescousse de Harper

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tournure inattendue

Qui l’aurait cru.  Harper sauvé par le dictateur le plus détesté du monde.

Ça fait des mois que Harper subit les foudres des Canadiens pour son achat insensé de 65 avions de chasse américains, des Lockheed

F-35,  au prix d’un demi-milliard et ce, obtenus sans processus d’appel d’offre.

Les derniers sondages indiquaient que 73 pour cent des Canadiens, francophones comme anglophones, hommes comme femmes, peu importe leur province de résidence,  s’opposaient à l’achat.  Après tout, à quoi serviraient-ils?

Nous ne sommes pas un pays de guerriers. Nous n’avons pas de colonies.  Nous sommes Canadiens. Nous faisons la promotion et le maintien de la paix, et ce, en dépit de tout ce que fait Stephen Harper pour changer cet état de choses.

La dernière fois que nous avons eu besoin d’avions de chasse c’était à la fin des années ‘90 lors de la guerre en Bosnie, et le résultat a été désastreux. Le massacre de Srebrenica a eu lieu en juillet 1995 en dépit de toute notre artillerie.

Mais voilà que Mouammar Kadhafi fait des siennes et pour le déloger sans trop de pertes de vies, on est mal pris.  On est contraint d’envoyer nos bons vieux F-18 de Bagotville. 

Ce serait bon d’avoir les F-35 maintenant, même s’ils nous coûtent les yeux de la tête.

Et du coup, les « jets à Harper » qui auraient pu lui coûter les prochaines élections (si les libéraux savaient faire des campagnes électorales) gagnent en popularité.

On ne sait jamais quand on aura besoin de ces F-35 pour se débarrasser d’un autre Kadhafi quelque part sur la planète.

Et voilà que Kadhafi vient sans le vouloir sauver Harper au moment ou le « Steve » en a le plus besoin. 

Qui viendra secourir Harper des autres scandales?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires