Arnaques sur le Net

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Lofts à New York

 

Alors que le mercure est tranquillement à la hausse, il est tentant et tout à fait normal de vouloir se payer de petites vacances. Plusieurs Québécois aiment bien mettre le cap vers les États-Unis pour un petit week-end. Que ce soit entre amis ou en amoureux, une fin de semaine à New York ou Boston peut être la solution parfaite. Avec le Net, il est maintenant tellement facile de se louer un petit appartement, un loft ou encore une maison pour quelques nuits. Il faut cependant faire attention à ce qu'on loue. Les arnaques sont nombreuses.

 

Magnifique loft situé dans un quartier chic de New York à quelques minutes de Broadway, près des boutiques et des principales attractions. Plancher de bois, look moderne, 3 chambres, terrasse avec vue. Le tout pour 250 $ par nuit. La petite annonce sur le site Craigslist a tout pour plaire. Photos à l'appui, le logement vous permettra de vivre un week-end de rêve. Après quelques courriels avec le propriétaire de l'endroit, ce dernier vous demande un paiement en avance par virement bancaire ou encore un service de type Western Union. Vous êtes très heureux. Vous avez réussi à réserver le magnifique loft pour votre fin de semaine de trois jours! Malheureusement, votre rêve tourne rapidement au cauchemar quand vous arrivez à New York. Le logement n'est pas disponible et le vrai propriétaire des lieux vous annonce que vous avez été victime d'une arnaque.

 

Ce type de fraude est très commune. Le site Craigslist est souvent visé par les arnaqueurs. N'importe qui peut y placer une annonce, et ce, gratuitement. En raison du grand nombre de fraudes du genre, le service de petites annonces prévoit d'ailleurs charger un coût de base pour afficher une annonce dans la région de New York. On veut ainsi décourager les fraudeurs.

 

Comment détecter une arnaque?

Même s'il existe de bonnes affaires, il faut vraiment faire attention aux annonces qui semblent trop belles pour être vraies. Il est possible de vérifier certaines choses avant de réserver un appartement trouvé sur un site comme Craigslist. Voici quelques conseils qui pourraient vous éviter de perdre quelques centaines de dollars.

 

  1. Fiez-vous à votre instinct. Un loft de rêve en plein coeur de Manhattan, ça existe. À 250 $ la nuit, c'est vraiment très rare par contre.

  2. Ne transférez jamais d'argent avec des services comme Western Union. Ce n’est pas moi qui le dis, c'est Craigslist directement dans ses conseils antifraude.

  3. Faites quelques recherches. N'oubliez pas que Google est votre ami dans des cas du genre. Cherchez l'adresse courriel du propriétaire de l'endroit. Si vous ne trouvez aucun résultat, ça peut être un signe. Quelqu'un qui loue souvent un appartement sera facilement retraçable. S'il invente une nouvelle adresse tous les jours, il ne le sera probablement pas.

  4. Cherchez des phrases clés du courriel dans votre moteur de recherche. Vous allez peut-être trouver d'autres petites annonces, mais avec des noms différents de vendeurs.

  5. Vous pouvez aussi demander à la personne de prendre une photo d'elle dans le logement avec une affiche à votre nom. Je conviens que c'est un peu extrême, mais si la personne veut vraiment louer l'appartement en question (et qu'il lui appartient), il le fera sans problème. Sinon, vous risquez de ne plus avoir de ses nouvelles.

  6. Vous pouvez également demander son numéro de téléphone et faire une recherche inversée. Vous allez pouvoir savoir si le téléphone correspond au nom que l'on vous a donné.

 

Un groupe d'ami a récemment vécu une situation semblable. On m'a montré la petite annonce d'un loft hyper moderne que le groupe en question voulait louer pour 250 $ par nuit. L'ancien journaliste de faits divers en moi a eu des doutes. J'ai donc fait quelques recherches sur le Net. En cherchant l'adresse Gmail de l'auteur de l'annonce, je n'ai rien trouvé... Ensuite, j'ai fait un copié-collé du premier paragraphe de l'annonce. Le résultat était à la fois surprenant et tellement amusant. J'ai obtenu trois petites annonces différentes de Craigslist avec des adresses courriel différentes et un annonceur différent.

 

Je suis aussi tombé sur une vraie annonce du site Homeaway.com. Une dame annonçait son loft pour 700 $ par nuit. Les photos étaient exactement les mêmes que celle que le groupe a reçue par courriel. Le site Homeaway.com est par contre très connu et réputé. En plus, la femme donnait son numéro de téléphone pour la joindre.

 

L'hôtel? Pas nécessairement

L'expérience de mon groupe d'amis m'a démontré que malheureusement les aubaines du siècle sont très rares. Par contre, ça ne signifie pas pour autant que l'on doit absolument louer une chambre à l'hôtel lorsque l'on voyage. Il existe plusieurs services de location d'appartement en ligne qui sont fiables et sécuritaires. Le site Homeaway.com en est d'ailleurs un bon exemple. Vous pouvez retrouver le numéro de téléphone de la personne qui loue. Le site est aussi payant pour les annonceurs. Les fraudeurs ne l'utilisent donc pas. Vous pouvez voir des critiques d'autres internautes qui ont déjà loué ce logement. En plus, vous payez le site qui payera ensuite le propriétaire de l'appartement. On évite donc les fraudes.

 

Le site AirBNB offre lui aussi un service semblable. Il offre cependant davantage de logements et de chambres. Il est donc parfait pour voyager à petit prix. Comme Homeaway.com, vous payez le site qui se chargera de payer ensuite l'annonceur. Tout le monde est donc gagnant.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires