Il aura la meilleure jobbe au parlement

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tellement jeune

La Chambre des communes a un nouveau président.

C’est Andrew Scheer un conservateur de Regina-Qu'Appelle,  qui à 32 ans est le plus jeune président dans l’histoire du Canada.

Scheer, qui est bilingue, a été élu par vote secret au sixième tour de scrutin hier soir.   Il a devancé Denise Savoie, la seule députée de l'opposition à briguer la présidence. Elle est aussi la seule femme dans la course.

Franco-Manitobaine d'origine, la députée Savoie de Victoria en Colombie-britannique, étaient la seule à parler couramment français lors de son discours de candidature.

Scheer, qui populaire, était président adjoint de l’ancien président Peter Milliken lors du dernier parlement. Milliken avait pris sa retraite avant les élections du 2 mai après 10 ans à la présidence.

En tant que président, Scheer agira comme arbitre des débats et responsable de l’ordre et du protocole dans la chambre. Il doit également administrer les édifices du Parlement  et aura un budget de 441,6 millions $.

Il y avait huit candidats, dont sept étaient issus du Parti conservateur et une huitième, une femme députée du NPD.

Le vote, le seul à se dérouler en secret au Parlement, commençait à 11 h et a fini peu avant 18 heures.

Les autres députés conservateurs :  Barry Devolin (Haliburton-Kawartha Lakes-Brock, Ontario,) Merv Tweed (Brandon-Souris, Manitoba), Lee Richardson (Calgary-Centre, Alberta), Dean Allison (Niagara West-Glanbrook, Ontario), Bruce Stanton (Simcoe North, Ontario), Ed Holder (London West, Ontario) étaient aussi sur les rangs.

C’était à la fois triste et touchant lors des discours des candidats de voir tant de députés conservateurs qui se forçaient tellement pour montrer qu’ils pouvaient parler français, du moins un peu, même si c’était un français de boîte à céréale dans certains cas, et d’immersion dans d’autres. Mais, au moins ils faisaient l’effort.

Le poste de président de la Chambre des communes est très convoité. On dit que c’est la meilleure jobbe au parlement.

Les avantages sont nombreux :

Un salaire de 233 000 $, la même chose qu’un ministre sans les ennuis d’un ministère.

Une luxueuse résidence champêtre dans le parc de la Gatineau. C’était la résidence de l’ancien premier ministre William Lyon Mackenzie King;

Un beau petit pied à terre dans l’édifice du Parlement, le seul appartement dans l’enceinte;

Une limousine avec chauffeur 24 sur 24;

et un budget annuel de 170 000 $ pour l’hospitalité et la tenue de réceptions.

Le président agit également à titre d’hôte protocolaire pour des parlementaires étrangers en visite à Ottawa.

Ça s’explique pourquoi le poste est tellement convoité.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires