Revue de Presse du 10 juin

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Fiat propose 125 millions au gouvernement canadien

C’est le prix qu’a offert le grand Patron du groupe Fiat Sergio Marchionne, pour racheter la part de 1,7 % que possède le gouvernement canadien, Cette offre correspond au prix offert pour le rachat des 6% du gouvernement américain qui a obtenu la semaine dernière 560 millions de dollars.

Fiat qui avait augmenté son capital dans Chrysler à 52% avec le rachat des parts de Washington va maintenant posséder 53,7% de la firme de Détroit. M. Marchionne, a précisé par ailleurs qu'une introduction en Bourse de Chrysler pourrait ne pas être nécessaire. En effet, le groupe dispose d'une option pour racheter la part d'environ 45% détenue par le syndicat automobile UAW. "Toutes les options sont sur la table", a souligne le directeur-général de Fiat.  Mais en cas d'accord avec le syndicat UAW pour lui racheter sa part, "la cotation ne sera pas nécessaire". Si Fiat rachète la part du syndicat et celle du Canada, il détiendra en effet la totalité du capital de Chrysler.

Fiat devra allonger un quatre milliards de dollars supplémentaire pour prendre possession des parts des syndicats américain et canadien de l’automobile. IL faudra donc encore acheter beaucoup de produits Chrysler.

Mitsubishi annonce le prix de sa i-Miev électrique

Mitsubishi du Canada, inc. a annoncé les prix de la i-Miev, son véhicule 100% électrique qui arrivera chez les concessionnaires d’ici la fin de l’année 2011. Le modèle de base débute à 32, 998$, c’est 5 000$ de plus qu’aux Etats-Unis, mais tout de même plus abordable que la Nissan Leaf. Ce prix ne comprend pas les taxes, ni les frais de transport et de travaux prélivraison. 

Ceux qui optent pour la version Premium devront débourser 35 998$. Mitsubishi annonce que la voiture va offrir une autonomie allant jusqu’à 135 km et une vitesse de pointe de 130 km/h. La province de Québec et l’Ontario ont déjà annoncé des subventions en vue de l’achat de véhicules électriques (un crédit de 8 230,00 $ en Ontario et de 7 769,00 $ au Québec). Au Québec, ce crédit est valide seulement à compter du 1er janvier 2012.

Ainsi, le PDSF net de l’i-MiEV dans ces deux provinces sera de 24 768,00 $ en Ontario et de 25 229,00 $ au Québec. Le Québec offrira de plus une subvention de 50 pour cent sur l’achat et l’installation d’un chargeur domiciliaire, jusqu’à concurrence de 1 000 $. Mitsubishi a présentement 43 i-Miev en essai à travers le Canada dont 15 qui ont été livré cette semaine à Hydro-Québec sur un total de 50 attendues.

Des ventes automobiles en dents de scies en mai

C’est un mois de mai somme toute assez modeste pour les ventes de véhicules légers au Canada. Une baisse générale de 3,8 % et des constructeurs japonais qui commencent à ressentir les contrecoups du tremblement de terre du 11 mars. Pour la première fois en plusieurs mois, la vente de camions accuse un léger recul de 1,4% par rapport à mai 2010, mais les camions dominent encore les chiffres de ventes avec des parts de marché de 53,4% du marché total, une peu plus qu’en avril (52,7%). Si les constructeurs allemands continuent leur envol avec les Coréens, Chrysler est celui qui se tire le mieux d’affaire chez les Américains. Les Japonais continuent de souffrir à l’exception de Subaru qui fabriquent ses modèles Legacy et Outback à Lafayette en Indiana. Toyota pour sa part glisse de plus en plus loin sur les palmarès des meilleurs vendeurs et chute de plus de 32% en mai.

Nous vous invitons à consulter notre tableau pour connaître tous les chiffres de ventes

Acura- Vente de mai 1,092 en baisse de 27,3% sur mai 2010

Audi – Vente de mai 1,411 en hausse de 15.1% sur mai 2010.

BMW –  Vente de mai  3,366 en hausse de 17.6% sur mai 2010.

Chrysler- Vente de mai  23 603 en hausse de 13,1% sur mai 2010.

Ford- Vente de mai  25,540 en baisse de 2,6% sur mai 2010.

General Motors- Vente de mai  22,998 en baisse de 11,2% sur mai 2010.

Honda- Vente de mai  8,739 en baisse de 13,3% sur mai 2010. 

Hyundai  -  Vente record en mai   13,967 en hausse de 10.7%  sur mai 2010.

Infiniti- Vente de mai  470 en baisse de 36,9% sur mai 2010.

Jaguar/Land Rover –  Vente de mai 315 en hausse de 6.8% sur mai 2010.

Kia –  Vente de mai 6,928 en hausse de 20.9% sur mai 2010.

Land Rover- Vente de mai  245 en hausse de 8,4% sur mai 2010.

Lexus- Vente de mai  989 en baisse de 30,3% sur mai 2010.

Mazda- Vente de mai  6,587 en baisse de 18,2% sur mai 2010.

Mercedes-Benz – Vente de mai 3,554 en hausse de 14.3% sur mai 2010.

MINI- Vente de mai  553 en hausse de 10,4% sur mai 2010.

Mitsubishi- Vente de mai  1,730 en baisse de 4,4% sur mai 2010.

Nissan- Vente de mai  6,251 en baisse de 17.6% sur mai 2010.

Porsche –  Vente record en mai 309 en hausse de  60% sur mai 2010.

Smart- Vente de mai  268 en hausse de 9,8% sur mai 2010.

Subaru –  Vente record en mai 2,576 en hausse de 5.7% sur mai 2010.

Suzuki- Vente de mai  424 en baisse de 17.6% sur mai 2010.

Toyota- Vente de mai  11,041 en baisse de 32,9% sur mai 2010.

VW – Vente de mai 5,776 en hausse de 25.9% sur mai 2010.

Volvo – Vente de mai  770 en hausse de 19,9% sur mai 2010.

Washington vend ses parts dans Chrysler

Le gouvernement américain a rapidement décidé de vendre ses 6% de participation dans Chrysler. Une transaction qui devrait lui rapporter 560 millions de dollars et marqué la fin de la participation financière du gouvernement américain dans le 3e groupe automobile américain.

Avec cette dernière transaction, l'Etat américain se sera vu rembourser par Chrysler quelque 11,2 milliards de dollars de prêts et d'intérêts. En 2009, l'administration Obama avait renfloué le constructeur de 12,5 milliards de dollars, dans le cadre d'un plan de sauvetage du secteur automobile. Au total, le trésor américain aura laissé 1,3 milliard de dollars dans l’aventure. Pour certains analystes financiers, c’est un résultat au-delà de toutes espérances et un des revirements les plus improbables de l’histoire récente, considérant la fragile situation de Chrysler en 2009, au moment de se placer sous la protection de la loi sur les faillites.

Fiat portait à 46% sa participation dans Chrysler la semaine dernière après que le constructeur a remboursé 7,6 milliards de dollars de prêts accordés par les Etats-Unis et le Canada. Après la vente des dernières parts du Trésor américain, cette participation passera à 52%, soit un contrôle majoritaire, ce qui constituait un des objectifs majeurs pour 2011 aux yeux du patron de Fiat, Sergio Marchionne. Le Canada qui s’est dit intéressé à vendre ses 1,7 % de parts augmenterait à 53,7% la participation de Fiat qui dit vouloir pousser ce chiffre à 76% à moyen terme.

 

Possible retour de la Mustang 4 cylindres

Après la très controversée Mustang II arrivé en 1974 et la SVO de 1984 à 1986, Ford pourrait ramener un moteur 4 cylindres sous le capot de son Pony Car d’ici 2015. Si les 89 chevaux de la Mustang II ont fait de cette «fausse» Mustang un paria de la famille, la SVO de son côté avait ajouté un turbo à sa petite cylindrée lui permettant de faire jeu égal avec bien des V8. Selon le site américain Motor Authority, Ford songe sérieusement à ramener une version Ecoboost avec la prochaine génération de Mustang en 2015.

En ce moment, Ford possède déjà un moteur 2,0 litres Ecoboost qui se retrouve sous le capot de la Focus ST et produit 247 chevaux. Selon les informations obtenues par Motor Authority, Ford porterait la cylindrée à 2,3 litres un bloc-moteur célèbre chez Ford de la Pinto à la Mustang. Au chapitre de la puissance, elle se situerait entre le V6 à 305 chevaux et le V8 GT à 412 chevaux. Il est toutefois trop tôt pour mettre un chiffre précis sur la puissance. Ford qui a le chic de la nostalgie pourrait bien ramener le nom de SVO pour cette nouvelle fournée de 4 cylindres. Une chose est certaine, la technologie a énormément évolué et une version 4 cylindres plus légère et mieux calibrée est plus intéressante à conduire. Il ne manque qu’une suspension indépendante aux 4 roues qui pourrait propulser la voiture vers une prochaine évolution

Une Fiesta 3 cylindres : cela vous intéresse

Dans un communiqué officiel, Ford annonce qu’il poursuit sa guerre à la consommation excessive de carburant et prépare un moteur 3 cylindres d’un litre avec technologie ecoboost qui va équiper les petites voitures de la famille partout sur la planète. Il s’agit du plus petit moteur jamais produit par la firme de Dearborn. En plus des petites voitures comme la Fiesta. Dans le même communiqué Ford annonce également que d’ici l’automne, les modèles hybrides seront équipés d’une toute nouvelle transmission automatique à huit rapports conçue et développé par Ford au Michigan.

Avec ces annonces, Ford poursuit sa route pour prendre les devants comme «leader» des fabricants de petites voitures aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde. Le pêtit 3 cylindres ecoboost produira selon Ford, une puissance équivalente au moteur 4 cylindres de 1,6 litres (120 chevaux) avec une consommation moyenne évaluée à 4,8 litres aux 100 km. Ce moteur va , à terme remplacer tous les petits quatre cylindres chez Ford.

Un avenir incertain pour la Toyota Matrix

Selon Ward’s auto, malgré des chiffres de ventes encore solides au Canada, la Toyota Matrix pourrait quitter la route en 2013, au moment où la prochaine génération de Corolla arrivera chez les concessionnaires. Au sud de la frontière, les ventes sont passées de 66 836 unités en 2002 à 14 952 en 2010, une baisse dramatique des ventes qui remet son avenir en jeu. Au-delà de cette baisse d’intérêt des Américains pour la Matrix, Toyota prépare aussi une version familiale de la Prius qui pourrait venir supplanter la Matrix. Au Canada, la Corolla est deux fois plus populaire que la Matrix au chapitre des ventes.

Toyota devra donc décider si la future Prius familiale va viser la même clientèle que la Matrix. Le vice-président et directeur du groupe Toyota aux Etats-Unis, Bob Carter a déjà signifié que les deux  voitures visent une clientèle différente. Et même si traditionnellement, les Américains ont une certaine aversion aux modèles avec hayons, il ne faut pas oublier que 43% des nouvelles Ford Focus vendues aux Etats-Unis viennent avec un hayon et la très populaire Hyundai Elantra offre aussi un hayon. Il serait probablement avisé de garder la Matrix sur la route. L’ultime décision appartient à Toyota qui aura à prendre une décision dans les prochains mois.

-30-

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2011. On peut également l’entendre à l’émission Dutrizac, l’après-midi tous les vendredis à 14 :05 sur les ondes du 98,5 fm à Montréal.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires