Hyundai Accent

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Passage aux ligues majeures

Las Vegas, Nevada - La petite Accent a toujours joué un rôle de figurante depuis ses débuts dans le monde de l’automobile. Tantôt seconde voiture de papa pour aller au travail ou, encore, voiture de l’ado de la maison pour aller au cégep ou à l’université. Avec une refonte complète pour 2012, Hyundai donne à son Accent un statut de voiture de plein droit.

Plus grande et plus belle

Dès le premier contact visuel avec la voiture, on sent une vibration positive à propos de la voiture. Les ingénieurs présents sur place ont admis que les voitures qui avaient servie d’inspiration étaient la Ford Fiesta et la Honda Fit. Deux styles s’offrent à vous, à 5 portes et berline. Hyundai a jugé bon de ne pas ramener la version à 3 portes qui a connu du succès en raison de sa politique de prix agressive. C’est la berline qui servira de modèle d’entrée de gamme, et la 5 portes offre un univers un peu plus cossu. On reconnaît dans le style le coup de crayon qui a rendu populaire la Sonata et, plus récemment, l’Elantra. La voiture est jeune, élégante et spacieuse pour une sous-compacte.

Plus grande et plus mature

Vendue comme modèle économique, l’ancienne Accent offrait une simplicité volontaire parfois gênante et un décor qui tombait en ruine à l’intérieur. Cette nouvelle Accent s’inspire de l’Elantra et offre une ambiance agréable à l’œil. Les matériaux sont de meilleure qualité, la finition, plus soignée, et les sièges, beaucoup plus confortables. Mais si vous aviez à retenir un seul mot pour décore l’habitacle ce serait : l’espace. Cette Accent devient du coup la plus spacieuse des sous-compactes avec, en prime, un confort et une insonorisation qui nous a permis de rouler toute la journée sans fatigue. Elle devient du coup candidate à être la première voiture de la famille. À titre de petite voiture qui doit se vendre à prix d’ami, vous ne retrouvez pas la panoplie d’équipements des voitures haut de gamme. Les sièges sont en tissu, il n’y a pas de système de navigation, pas de chaîne audio de renommée internationale, mais pour une voiture de sa catégorie, l’Accent offre certaines exclusivités. Par exemple, elle est la seule à offrir les freins à disques aux 4 roues sur tous les modèles (L, GL et GLS). Vous avez aussi droit en équipement de série à l’ABS, à l’antipatinage, au contrôle dynamique de la stabilité et à six coussins de sécurité gonflables. Tout cela pour aussi peu que 13 199 $ pour la version de base. Si vous ajoutez tout ce que Hyundai peut offrir (climatiseur, régulateur de vitesse, commandes au volant, antibrouillards, jantes de 16 pouces, Bluetooth et sièges chauffants), vous arrivez à 18 399 $ pour une GLS à 5 portes automatique. C’est encore Hyundai qui fait la meilleure offre à ce chapitre.

Plus de puissance et d’économies

Hyundai n’innove pas seulement dans le style, mais sous le capot aussi. Première compagnie à utiliser un moteur à injection directe de carburant dans une sous-compacte, Hyundai extirpe 138 chevaux du petit moteur de 1,6 litre offert avec une boîte de vitesses manuelle ou automatique à 6 rapports. Avec un couple de 123 livres-pieds, difficile de parler de reprises sportives, mais il nous a fallu 9 secondes tout rond pour boucler le 0 à 100 km/h. C’est une bonne seconde de moins que la moyenne dans ce groupe. Hyundai prévoit aussi les coups avec Nissan qui arrive avec une nouvelle Versa plus puissante et Chevrolet qui présentera la Sonic à l’automne, en offrant une voiture aussi grande et aussi puissante que l’Accent. Malgré cette puissance, Hyundai annonce une consommation moyenne de 7 litres aux 100 kilomètres en ville et sous la barre des 5 litres aux 100 kilomètres sur la route; les meilleures statistiques pour la catégorie reviennent donc à la voiture la plus puissante.

Une conduite plus inspirée

Le surplus de puissance fait toute la différence sur la route. Sur les longues bandes d’autoroute qui entourent Las Vegas, l’Accent n’a aucun problème à rejoindre et dépasser la circulation. Normalement, dans cette catégorie des puces de la route, nous sommes enclins à vous recommander la boîte manuelle pour son potentiel à extraire le maximum de puissance du petit moteur. Dans ce cas-ci, les 138 chevaux associés à une boîte automatique à 6 rapports font un travail sans reproche, et j’ai l’impression que 75 à 80 % des ventes iront vers cette version automatique. Hyundai marque beaucoup de points en donnant des caractéristiques de voitures intermédiaires à la petite Accent. La qualité de l’insonorisation et l’espace offert ne nous donne jamais l’impression de prendre place dans une barquette. Les gens peuvent donc, à petit prix, se payer une voiture qui ne leur donne pas l’impression de faire un sacrifice contrairement à une Toyota Yaris qui est un casseau à patates frites. 

Conclusion

L’accent n’est plus la voiture à rabais de Hyundai, mais Hyundai en a fait la plus intéressante et concurrentielle du segment. À un prix comparable, elle offre plus à tous les chapitres, puissance, espace, confort et insonorisation. Une petite qui se comporte comme une grande.

Forces

Lignes réussies (surtout la 5-portes)

Liste d’équipement complet

Prix concurrentiel

Excellente insonorisation

Espace généreux

Faiblesses

Pneus d’origine Kuhmo de piètre qualité

Volant non télescopique

Léger manque de couple en reprise

Fiche Tehnique

•    MOTEUR

•    L4 1,6 l DACT, 138 ch à 6300 tr/min

    Couple 123 lb-pi à 4850 tr/min

    Transmission manuelle à 6 rapports,

    automatique à 6 rapports (en option)

    0-100 km/h 9,0 s

•    Consommation  (100km):    man. 5,9 l  auto. 6,0 l

•    AUTRES COMPOSANTES

    Sécurité active freins ABS et répartition

    électronique de force de freinage (sur GLS)

    Suspension avant/arrière indépendante/

    semi-indépendante

    Freins avant/arrière disques

    Direction à crémaillère, assistée

    Pneus L/GL P175/70R14

    GLS P195/50R16

•    DIMENSIONS

    Empattement 2570 mm

    Longueur   5 portes 4115 mm berl.ine : 4370 mm

    Largeur 1700 mm

    Hauteur 1450 mm

    Poids hayon 1102 kg berl.1087 kg

    Diamètre de braquage 10,4 m

    Coffre hayon 4587 l ber. 389 l

    Réservoir de carburant 43 l

Prix 13 199$ à 18 399 $

   

-30-

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2012.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires