La voie de gauche sert aux dépassements.

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après toutes ces années, on aurait pu croire que les conducteurs du Québec et du reste du Canada avaient appris. Malheureusement, chaque jour qui passe amène son lot d’ignorants au volant; des ignorants qui pensent que la voie de gauche leur appartient. Même si 50 voitures suivent et que les autres conducteurs vocifèrent à l’arrière, ces gens sont imperturbables.

Pourquoi je vous parle de cela aujourd’hui ? Simplement parce qu’une étude française a été conduite récemment et dont j’ai pu observer la véracité dimanche dernier. Allons-y par étape. D’abord, dans le cadre de cette étude, des mathématiciens et des physiciens français se sont penchés sur les causes des embouteillages. Il y a les heures de pointe ou les accidents qui sont des causes évidentes de ralenti. Mais ce qu’il est intéressant de noter dans cette étude, ce sont les ralentissements qui ne sont attribuables à personne en particulier ou, encore, à une personne en particulier. Parfois, vous roulez et, tout à coup, tout s’arrête, sans raison apparente et repart quelques minutes plus tard. Pas d'accident, pas de travaux, pas de péage… Alors quoi ? Les scientifiques ont découvert que ce type de bouchons était dû à un seul et unique conducteur ! Le genre d’andouille qui roule à gauche comme si la route lui appartenait. On n’a pas assez d’avoir la moitié de la province en chantier, il faut en plus se taper ceux qui croient que la voie de gauche leur appartient. Et voilà qu’une étude démontre que ces mêmes conducteurs seraient responsables d’embouteillages.

En revenant de l’Estrie, la semaine dernière, une dizaine de kilomètres avant le pont Champlain, la circulation a ralenti et s’est presque arrêtée. Je me dis que les travaux sur le pont ne sont pas terminés et j’envisage déjà un trajet alternatif; tout à coup, tout repart. En y regardant de plus près, je vois au loin deux voitures, une à gauche et une à droite, qui roulent à la même vitesse côté à côte sur l’autoroute. Je ne reproche rien au véhicule dans la voie de droite, mais comment un conducteur peut-il être inconscient au point de ne pas réaliser qu’il  retarde tout le monde. J’entendais les automobilistes klaxonner des centaines de mètres plus loin, et le conducteur fautif restait impassible. Un policier me racontait que bien des conducteurs sont absorbés par la musique, le téléphone cellulaire et n’ont aucune connaissance de ce qui se passe autour d’eux. Ce même policier me racontait que, plusieurs fois par année, il arrive sur l’autoroute tous gyrophares allumés, la sirène en marche derrière une voiture qui ne bouge pas. Ce n’est pas une blague, il a même dû attendre près de 30 secondes l’an dernier derrière un homme qui ne l’a jamais vu.

Un peu d’attention S.V.P

La conduite de base demande qu’on regarde dans ses rétroviseurs aux 15 secondes, ne serait-ce qu’un coup d’œil. De cette manière, immanquablement, vous verrez les véhicules derrière vous. Chaque jour, je dois patienter derrière des sangsues de la route qui collent à gauche. Je soupçonne un certain nombre de ces personnes de volontairement prendre leur revanche sur les automobilistes pour la vie plate qu’ils mènent. Le ministère des Transports du Québec devraient ajouter sur ces affiches que la voie de gauche n’est réservée qu’aux dépassements et que, une fois le dépassement complété, l’automobiliste doit retourner à droite. J’irais même plus loin, les forces policières devraient donner une contravention à tous ces mauvais conducteurs qui retardent la circulation. En déboursant une amende salée de leur poche, ils apprendront peut-être à se pousser la prochaine fois.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Martin Gabo
    26 juillet 2014 - 13:34

    Tout a fait d'accord

  • benoit
    25 juillet 2014 - 11:10

    Bonjour M.Bouchard. Je suis tout à fait d'accord avec votre commentaire... cependant, je me dois de mettre un bémol sur un point. Je suis moi-même policier depuis plusieurs années... et, bien que je puisse vous confirmer qu'effectivement, selon moi, les québécois sont de très mauvais conducteurs et extrêmement impatients et manquent de savoir vivre lorsqu'ils se retrouvent au volant de ''leur bolide'', il s'avère que la voie de gauche, sur une route, ne devrait servir QU'AUX DÉPASSEMENTS... or, bien que certains ne comprennent pas ce fait en demeurant à 100 km/h dans la voie de gauche, il reste que la limite permise par la loi EST JUSTEMENT de 100 km/h... alors si tous les autres, derrière, n'ont que l'intention de dépasser quelqu'un qui circule déjà à 100km/h, où est l'erreur ? Je ne suis pas d'accord avec la conduite de celui ou celle qui demeure dans la voie de gauche.. tout comme je n'approuverai aucunement la conduite de celui ou celle qui veut dépasser parce qu'il ou elle veut conduire à 110 km/h... la limite étant de 100 km/h, conduisez à 100 km/h. Certaines personnes se rangent dans la voie de gauche à 1200 ou 130 km/h sinon plus, en pensant que la voie leur est réservée... alors qu'il n'en est rien. Personne ne DOIT vous céder le passage... VOUS devez circuler à 100 km/h et ne vous servir de la voie de gauche que pour dépasser ceux qui circulent en deça. C'était là mon ''a parte''... pour le reste, je suis tout à fait d'accord avec vous...

    • Brigitte Bolduc
      28 juillet 2014 - 22:24

      Tout à fait d'accord avec vous, Benoit! La vitesse sur les autoroutes se situe entre 60 et 100km/h, qu'il y ait heure de pointe ou pas. Et effectivement, si tous les "paquets de nerfs" respiraient par le nez, il y aurait moins de conduite "en fou" et par le fait même, beaucoup moins d'accidents. Quand tous les conducteurs auront en tête qu'il vaut mieux arriver en vie et un peu en retard.... plutôt que de ne pas arriver du tout..... nous pourrons circuler civilement sur les autoroutes!!! Prévoir de partir plus tôt évite beaucoup de stress!!!

  • Andre Legaut
    25 juillet 2014 - 07:58

    Ces gens la me font montée ma pression et ma femme trouve que je suis impatient !!!

  • Josée Lambert
    25 juillet 2014 - 00:22

    Arguments faibles selon moi. On parle d'études faites en Europe (code de la route différent du nôtre). Méga faute d'orthographe: Le ministère des Transports devraient... bref, ce n'est pas cet article qui me donnerait envie de me tasser dans la voie de droite... désolée

  • Guillaume
    24 juillet 2014 - 16:09

    Au etats unis even ontario. Au nouveau Brunswick... Des contravention sont emiles pour ces imbeciles de la route. Juste au quebec...Sa doit etre moin payment que des tickets

  • Marie-Françoise Maheu
    24 juillet 2014 - 14:00

    Je suis tout à fait en accord avec l'article de Marc Bouchard, c'est incroyable le nombre de gens qui circulent à gauche à la queue leu-leu. Il y a de quoi se sentir frustré. Surtout quand on a un r.d.v. important. Il y a des fois ou j'aimerais bien que ma voiture se transforme en hélicoptère quelques minutes histoire de passer par dessus cette fameuse queue de voiture....cela viendra peut- être un jour, sait on jamais !

  • AlenFMackenzie
    24 juillet 2014 - 10:15

    En lisant le titre je pensais qu'on parlait de la politique!