L’Annuel de l’automobile 2012 disponible dès maintenant

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour la première fois de son histoire, l’Annuel de l’automobile est disponible au début du mois d’août, un tour de force, pour l’équipe de rédaction. Je répondrai tout de suite à la question que tous les gens se posent : Pourquoi sommes-nous si pressés de sortir l’Annuel. Il y a deux volets à cette réponse. Dans un premier temps, le milieu automobile a bien changé. Lorsque j’ai commencé la rédaction de livres automobiles, il y a 20 ans, la sortie se faisait en novembre pour le salon du livre de Montréal. À l’Époque, les constructeurs automobiles présentaient les nouveautés à l’automne, en septembre et octobre, le temps de compléter l’information pour une sortie à la mi-novembre. Cette réalité est très différente aujourd’hui, les constructeurs commencent dès février à présenter des modèles de l’année suivante et poursuivre cette pratique toute l’année, il ne reste maintenant que quelques modèles qui sont présentés à l’automne, ce qui permet de préparer un livre plus tôt.

La deuxième raison d’une sortie si tôt est attribuable aux lois du marché. Il existe trois livres automobiles au Québec qui se livrent une chaude lutte et personne ne peut se permettre de laisser du terrain à l’autre, la compétition nous force à réagir et à être prêt plus tôt, ce qui explique aussi une disponibilité au début du mois d’août.

Est-ce que le livre est complet ?

L’Annuel de l’automobile a toujours présenté la couverture la plus complète et l’information la plus fouillée et la cuvée 2012 n’est pas différente. Pour arriver à nos fins et avoir toute l’information aussi tôt dans la saison, nous avons fait appel à nos relations internationales afin que L’Annuel de l’automobile continue de multiplier les primeurs dans son contenu. Par exemple, vous aurez des essais routiers exclusifs des Chevrolet Orlando, Sonic et Spark, grâce à nos correspondants européens qui ont fait l’essai des véhicules qui roulent déjà sur le vieux continent. D’autres exclusivité comme le Land Rover Evoque, la Lamborghini Aventador ou la Ferrari FF que j’ai eu l’occasion d’essayer en exclusivité en Italie. En tout plus de 40 nouveautés, présentée sur 4 pages avec galerie et historique, une autre particularité de l’Annuel de l’automobile. De plus l’Annuel a attendu d’avoir toute l’information des constructeurs automobiles pour construire ses fiches techniques, question de toujours donner l’heure juste en matière d’information.

Relevez le défi de l’annuel de l'automobile

Pour juger de la qualité de notre information, je vous invite à faire un test tout simple. Quand vous verrez un présentoir des livres automobiles de l’année, choisissez un modèle dans votre tête et ouvrez les différents livres aux pages du modèle et comparé l’information. Vous verrez que l’Annuel de l’automobile remporte haut la main cet exercice.

On retrouve des initiatives uniques qu’aucun autre ouvrage automobile au Québec n’a réussies à reproduire. L’Annuel de l’automobile est toujours le seul à offrir :

- Une 2e opinion pour chaque véhicule testé;

- La liste complète des prix des véhicules d’occasion (pour connaître la valeur de la voiture à échanger);

- Les primes d’assurance par groupes d’âge;

- Les fiches technique détaillées de toutes les versions de chaque modèle et non seulement du modèle mis à l’essai;

- Les nombres de modèles vendus au Québec et au Canada;

- Le taux de dépréciation sur trois ans;

- La Cote verte pour identifier les modèles les propres

L’Annuel de l’automobile 2012, toujours le plus complet

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires