Le système digestif

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Qu’est-ce que les chevaux ont en commun avec les lapins?

Cheval et lapin possèdent un système digestif similaire, soit un estomac simple, un système intestinal étendu et un caecum (la poche située au début du gros intestin) allongé. Un mythe : bovins et chevaux ont davantage de similitudes. Au contraire, ils ont des systèmes digestifs très différents. Les bovins sont des ruminants : ils ont une panse (premier compartiment de l’estomac) qui leur donne la capacité de régurgiter ou de mâcher le produit de la rumination.

Quant au cheval, il ne peut vomir, car la valve musculaire qui mène à l’estomac empêche la nourriture de remonter dans l’œsophage, rendant presque impossible tout vomissement. On sait aussi que les coliques sont fréquentes chez les chevaux. Pour les éviter, il faut s’assurer que le cheval a de l’eau fraîche en tout temps, et ce, même l’hiver. Par contre, il faut éviter de faire boire le cheval immédiatement après un effort physique intense. Du foin de qualité et de l’exercice au quotidien aideront le cheval à éviter la colique (pas de garantie toutefois). De plus, il est important de prévenir les infestations par les vers. Votre vétérinaire vous conseillera à ce sujet. N’oubliez pas, un cheval qui a fait une colique a six fois plus de chances d’en refaire une… 

Il existe trois types de coliques : 

• Les coliques flatulentes sont les plus courantes. Elles sont dues à une production excessive de gaz dans l'intestin. C'est la colique la plus bénigne, mais elle est très douloureuse.

 • Les coliques d'obstruction sont dues à une masse de nourriture prise dans l’intestin qui empêche tout transit. Votre vétérinaire fera une « soupe » à votre cheval en l’intubant. Il lui remplira l’intestin d’eau.

 • Les coliques à torsion sont très graves. L’intestin subit une torsion. Hélas, l’issue est souvent fatale.  Savez-vous quoi faire si votre cheval souffre d’une colique? En connaissez-vous les premiers symptômes? En cas de colique à torsion, avez-vous établi un plan d’urgence?

Savez-vous quoi faire si votre cheval souffre d’une colique? En connaissez-vous les premiers symptômes? En cas de colique à torsion, avez-vous établi un plan d’urgence?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Francois
    02 novembre 2011 - 19:59

    Cela semble insignifiant mais en cas de problème majeur de santé quel budget serez vous prêt a investir. Question cruelle mais requise, quelle valeur donne t'on a sa monture? Ce n'est pas dans un moment d'émotion qu'il faut se poser ces questions. Pour ces motifs, il est encore plus important de savoir reconnaitre les débuts d'une colite. Mieux encore, savoir quoi faire face a ces manifestations. Merci de nous obliger a réfléchir