Prévenir et soigner les coliques!

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Mieux vaut prévenir que guérir dit le vieil adage! La meilleure façon de prévenir les coliques, c’est de s’assurer que le cheval boit minimalement de 20 à 22 litres d’eau par jour en hiver et de 24 à 30 litres par jour en été. En hiver, le cheval préférera l’eau chaude. Il faut prévoir des contenants chauffants sécuritaires à l’extérieur. Il est essentiel que les chevaux aient toujours accès à des blocs de sel, au même titre que les blocs de minéraux contenant du sélénium que vous mettez à leur disposition à l’année. De l’exercice au quotidien favorisera aussi un mode de vie sain. Il faut donc prévoir des clos suffisamment grands. 

Les premiers signes d’une colique? 

Votre cheval retroussera les babines

Il aura le regard triste

Il se mettra ensuite à transpirer

Sa langue ne bougera pas du tout

Il aura les yeux dans la graisse de bine

Sa tête sera basse

Son pouls qui normalement devrait être entre 32 et 36, pourrait bien être entre 12 et 20 ou entre 40 et 44. (Pour prendre le pouls : en bas du coude du côté gauche). 

Que faire en début de colique? 

Ne pas donner de foin ou autre nourriture (vous ne savez même pas de quel type de colique il s’agit à ce stade-ci). Soyez vigilant, le cheval ne doit pas se rouler. Si vous devez lui crier après pour l’empêcher de se rouler, n’hésitez pas, c’est la seule occasion qui vous est permise de crier après votre cheval.  Ne lui donnez surtout pas d’huile minérale au cas où ça serait une colique d’impaction. L’huile minérale ne fera qu’empirer la situation. Ne lui donnez pas d’aspirine pour chevaux (butazone). Des personnes favorisant les huiles essentielles donneront trois gouttes de menthe poivrée au début de la colique. Prendre sa température. Si la fièvre est trop élevée et que le pouls n’est pas normal, n’hésitez pas, appelez le vétérinaire en urgence. Si vous êtes au début de la colique, faites-le marcher et marcher encore jusqu’à ce que la colique passe. (D’ailleurs, même si vous avez appelé le vétérinaire, vous devriez le faire marcher en attendant ce dernier.) Lorsque votre cheval aura uriné et éliminé, le pouls devrait redevenir normal. Ne lui donnez pas de foin tout de suite. Vous pouvez toujours aussi appeler votre vétérinaire pour lui raconter ce qui vient de se passer et que vous avez réussi à lui faire passer la colique. Il sera heureux de vous donner des conseils et vous posera des questions pour s’assurer de la bonne santé de votre cheval. N’oubliez pas, mieux vaut poser des questions qui semblent stupides que de ne pas en poser!

Est-ce que vous avez déjà réussi à faire passer une colique à votre cheval? Si oui, comment? Avez-vous déjà perdu un cheval décédé d'une colique?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Tortorici
    09 mars 2014 - 15:01

    Bonjour, j'ai un Shetland 1 ans. Il est seul au parc mais je viens le voir tout les jours. Je le travaille presque tout les jour aussi. Quand je l'ai eu, il fessait de belle crotte, mais aujourd'hui il m'a fait une colique. Je suis paniqué sachant qu'une amie m'a dit qu'il mourra au bout d'un seule colique! Il manges du foin à volonté et de l'eau aussi! Que faire?! Si je dois pas lui donner pas de foin je dois donner quoi? Merci de m'aider au plus vite!

  • gross
    09 novembre 2011 - 12:36

    ma jument au début de son achat ma souvent fait des coliques ,je l'ai fait marcher et lui est donné trois gouttes huile essentielle de menthe poivré et ça a passé ,je pense qu"elle me faisait ça parce qu'elle était très parasité et a chaque vermifuge elle en faisait ,en plus elle était très stressé ,aujourd'hui toute et rentré dans l'ordre ,les chevaux qui décède c' parce qu'il c' roule beaucoup et les intestins c' vrille ou ont un bouchon donc la urgence clinique pour opéré ...