Mon épaule est plus forte que ton nez

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tu vas t’en remettre, je ne suis pas un joueur salaud

Fiction.

-    Hey! Maximilien ça va?

-    Oui, ça va un peu mieux. Je me remets.

-    Comment? Est-ce que ça a mal été?

-    T’en a pas entendu parler? J’ai été frappé pas un « truck ». J’ai eu du mal à m’en remettre. Ça pris quelques mois, mais maintenant ça va mieux.

-    Et qu’est-ce que tu fais maintenant?

-    Bien hier, j’ai pris un gros camion et j’ai été frapper un autre gars. Pour lui briser des os. Pour faire l’épais. Mais c’est pas super grave. Tout le monde sait que c’est pas mon genre. Je ne suis pas de même. Fait que ça fait moins mal, puisque je ne suis pas de même.

Pas fiction.

Max Pacioretty se fait planter dans la bande par un grand échalas. Tout le monde crie au scandale.

Quelques mois plus tard, le susmentionné Pacioretty refait le nez du défenseur Chris Letang avec un coup d’épaule sorti tout droit du moyen-âge.

Pas fameux.

On en parle et ça ne change pas. Le shérif Brendan Shanahan avait pourtant laissé voir de grands espoirs. Mais si les joueurs eux-mêmes ne désirent pas modifier leur attitude, ça ne va nulle part. Et quand un joueur qui passe près d’y rester, sur la glace, pose un geste aussi insensé, je me pose des questions.

Pas fort.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • lise
    28 novembre 2011 - 11:06

    Super je suis d'accord avec toi cric de vengeance.On doit dire ne faites pas la guerre faites la paix.