Duceppe songe de nouveau à Québec

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Avec ou pour remplacer Marois ?

Duceppe de retour?

 

Gilles Duceppe songe à rejoindre le Parti Québécois à Québec.

Le PQ a mangé plusieurs durs coups et continue à s’effriter.

 

Ottawa ne vaut plus la peine. Il ne reste plus grand chose du Bloc Québécois, le parti qu’il a dirigé à Ottawa avec fierté et courage depuis deux siècles.

Ce qui est arrivé n’est pas de sa faute. Les électeurs ont simplement décidé que l’indépendance du Québec se fera à Québec, et non pas dans l’autre capitale nationale.

Les  Québécois ont  perdu goût pour le besoin d’une représentation souverainiste à Ottawa, les députés que René Lévesque appelait « nos ambassadeurs au fédéral. »

Il y a un nouveau chef bloquiste, Daniel Paillé qui a pris la relève, le « chef des quatre » comme on l’appelle. Plus de place ici pour Duceppe. Bye-bye mon Gilles.

En dépit de la claque qu’il a mangé à Ottawa, Duceppe a encore beaucoup à offrir au PQ à Québec.

À Ottawa Duceppe était un magnifique préfet de discipline. Ces décisions étaient incontestées. Ce qu’il disait était la loi dans son parti.  Lorsqu’il parlait, ses députés obéissaient ou prenaient la porte.  Demandez à Michel Gauthier ou à Stéphane Bergeron.

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que Duceppe tente sa chance à Québec. On parle encore ici du désastre qui était sa « campagne des 24 heures. » Est-ce qu’il aurait plus de chance à Québec maintenant que la poigne de ma tante Pauline n’est plus aussi forte sur son parti?

S’il devient chef à Québec, Duceppe ne fera pas nécessairement revenir « les sept » mais il imposerait une discipline sur ceux qui restent.

Si Duceppe choisit plutôt de faire ce que Bernard Drainville, avec toute sa sagesse  journalistique, lui conseille de faire, Duceppe pourrait devenir le Bonhomme Sept-heures de Pauline Marois.

« Conduisez-vous bien les enfants, parce que papa Duceppe sera ici  bientôt et vous allez y goûter. »

C’est cela qui manque le plus au PQ maintenant. Duceppe n’est pas quelqu’un à se laisser manger la laine sur le dos.

 

 

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires