Atelier sur la poste hongroise!

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

}

La poste hongroise a été inventée par les postiers hongrois, comme son nom l'indique. Lors des changements d'équipages, ceux-ci rentraient à l'écurie avec leurs chevaux toujours « habillés ». Ils montaient donc dessus, un pied sur chaque cheval. 

Aujourd’hui, la poste hongroise est surtout considérée comme une discipline de spectacle, car rares sont les gens qui souhaitent pratiquer ce sport exigeant.  

Charles-Étienne Ménard donnera un atelier comprenant 3 volets le 5 février 2012 aux Écuries Bella Vista situées au 4500, montée Sainte-Angélique à Saint-Lazare. Vous devinez qu’une démonstration de la poste hongroise sera au rendez-vous avec ses deux complices, Merlin et Tango. Les deux autres volets? Démonstration en selle avec Shelby et travail en liberté avec ses quatre chevaux : Artax, le petit dernier, Shelby, Merlin et Tango.  

Voici ce que nous explique Charles-Étienne Ménard sur la poste hongroise : 

Q- Que doivent avoir en commun les chevaux qu’on utilise en poste hongroise? 

R - Il est toujours souhaitable que les chevaux soient de la même hauteur. Plus la marge est grande, plus c’est difficile d’effectuer ce type de travail. La grosseur du cheval dérange moins que la hauteur.  Il est également préférable que les chevaux aient au départ une énergie similaire. Des chevaux qui s’accordent bien. Idéalement, des chevaux qui vivent ensemble, mangent ensemble, etc. 

Q- Comment commence-t-on un entraînement avec deux chevaux pour la poste hongroise? 

R – Les travailler séparément pour régler les codes de base avant de les mettre ensemble.  Ensuite, on les travaille ensemble pour avoir de l’accord dans le mouvement et de la proximité dans le mouvement. On recherche du synchronisme, comme en nage synchronisée. 

Q- Le cavalier quant à lui? 

R- Avant tout, le cavalier doit avoir une bonne relation avec ses chevaux! Il doit être en forme physiquement et doit trouver son équilibre debout sur les chevaux. Tantôt il absorbe avec les jambes, tantôt il fait un transfert de poids, comme en ski alpin. Cela prend de la dextérité pour contrôler deux chevaux à la fois. Le cavalier doit coordonner son corps.  

Q- Tango n’a pas encore 4 ans, mais il fait une bonne équipe avec Merlin? 

R – Oui, ils vivent ensemble, sont de la même grandeur et ont un peu la même énergie, mais pour des raisons différentes.  

Les inscriptions se feront sur place ainsi que le paiement. 40 $ le billet et 20 % des entrées iront au Refuge RR pour chevaux.  Visitez la page facebook de l’atelier pour plus de détails : http://www.facebook.com/#!/events/339840132700863/  

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires