Revue de presse du 13 février

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Pub Acura NSX fait un tabac au Superbowl

Vous avez sans doute visionner la pub de près de deux minutes ou Jerry Seinfeld essaie par tous les moyens de convaincre le premier acheteur de la future Acura NSX 2015 de prendre sa place pour la perdre au main de Jay Leno à la toute fin de la pub.

Cette publicité qui a certainement coûté une petite fortune a rendu les gens d’Acura tout sourire. Quelques secondes après la fin du Superbowl, dimanche dernier, le site américain d’Acura a planté en raison d’un surplus de trafic sur le site de 3 000%.

Entre le 30 janvier et le 6 février, 16 millions de gens ont vu la pub d’Acura. Le concept Acura NSX qui a été présenté au salon de l’auto de Détroit a crée un véritablement remous dans la compagnie. Pourtant, le véhicule sera sur les routes dans seulement trois ans. Il faudra tenie les gens en haleine tout ce temps. L’idée était de faire parler d’Acura et maintenant que cette mission est accomplie, la compagnie souligne qu’elle aura un flot constant de véhicules à présenter dans les trois prochaines années qui vont garder l’intérêt du public pour la marque. Dès cette année l’Acura ILX (remplaçante de la CSX) et une nouvelle RDX vont arriver sur la route.

Ronaldo se paye une Lamborghini Aventador pour ses 27 ans

La vedette de soccer du Real Madrid gagne beaucoup d’argent et ça tombe bien puisqu’il est aussi un grand amateur de voitures de sport. Après les Ferrari, voilà le prodige portugais en Lamborghini Aventador.

Cristiano Ronaldo avait récemment été vu au volant d'une Ferrari 599 GTO au Portugal. Cette fois, il semble s'être fait un très beau cadeau pour fêter ses 27 bougies, soufflés dimanche dernier. Le footballeur du Real de Madrid a garé cette Lamborghini devant une boite de nuit select de la capitale espagnole. Il s'agit d'une Aventador, peinte dans l'une des livrées les plus agressives qu'il soit. Les teintes mates ont toujours bien convenu aux Lamborghini récentes, sur l'Aventador le résultat est très méchant.

Cristiano Ronaldo ne manque pas de montures dans son garage puisqu'il posséderait également une Audi R8 Spyder et une RS5.

Les situations les plus irritantes en automobile

La société Harris Interactive a conduit un sondage en Europe, sondage qui aurait pu au demeurant avoir eu lieu chez-nous. La firme a demander aux automobilistes interrogés : Quelles sont les situations les plus énervantes au volant.

Ce sont plutôt les situations dangereuses qui agacent le plus les automobilistes, pas tant les situations agaçantes, mais sans conséquences comme le conducteur du dimanche, qui ralentit au feu vert et accélère au feu rouge, ne vous indispose pas tant que ça…

Au premier rang du palmarès

1-    La voiture qui vous colle sur l’autoroute (25,6% des votes)

2-    La voiture qui remonte toute la file d’attente d’une sortie congestionnée et coupe à la dernière minute devant tout le monde (25,4%)

3-    La voiture qui double pas la droite (14,8%)

4-    Un autre automobiliste qui vous croise la nuit et conserve ses «hautes» sur la route (13,2 %)

5-    Une personne qui roule à 99 km/h sur la voie de gauche de l’autoroute (8,2%)

Le sondage n’est fait pas mention, mais nous pourrions sans doute ajouté le matamore qui fait du slalom sur l’autoroute, ou la dame qui se maquille au volant et mon préféré les automobilistes qui vous coupent pour embarquer sur la route lorsqu’il n’y a aucune voiture qui vous suit à 2 kilomètres à la ronde.

Une Volvo à combustion lente

Nous ne sommes pas encore le 1er avril et l’histoire suivante n’est pas une blague. Il n’y a pas qu’au Québec que nous avons des «patenteux». Un automobiliste Suisse a réussi à faire homologué sa Volvo qui marche au bois.

Pascal Prokop possède une Volvo 240 1990 et l’homme a trouvé le moyen de garder une chaleur constante dans la voiture. Son système de chauffage d’origine était mal en point et l’homme gelait tous les hivers dans la voiture. Il cherchait une méthode plus efficace pour tenir l’habitat au chaud. Les panneaux solaires étaient compliqués à installer, il a donc opté pour une poêle à bois nettement plus facile à intégrer à sa familiale.

Comme Pascal Prokop n'a pas de proches à transporter, il a supprimé la place passager et fixé solidement son poêle qui le réchauffe probablement plus qu'une présence amicale. Il a évidemment évider son pavillon pour y loger le conduit de cheminée qui rejette le brouillard à l'extérieur, un peu d'isolant et le tour est joué, l'habitacle de sa Volvo 240 est à température en mouvement comme à l'arrêt, il peut donc s'en servir comme véhicule de camping même en plein hiver à la condition d’avoir assez de bois pour la nuit.

Selon le reportage, le Contrôle Technique suisse aurait homologué ce système, là aussi on se demande si le froid n'a pas eu une incidence sur la faculté de jugement des autorités...

Hydro-Québec et la Chine dans les moteurs électriques

Une filiale d'Hydro-Québec s'associe avec une firme chinoise pour créer une nouvelle entreprise de motorisation électrique destinée au marché asiatique.

Cette nouvelle coentreprise s'attardera principalement au développement, à la fabrication et à la vente pour des système de motorisation électrique destinés aux camions, autobus, à la machinerie lourde ainsi qu'aux transports nautiques.

Prestolite E-Propulsion Systems Limited

est le résultat du partenariat de TM4, la filiale de la société d'État, et de Prestolite Electric Beijing Limited.

La Chine, Macao, Hong Kong, Taïwan, l'Indonésie, les Philippines, la Thaïlande, Singapour sont notamment visés par cette nouvelle coentreprise, qui espère être en mesure de prendre les premières commandes de biens livrables en 2013.

TM4 tenait à s'associer à une entreprise chinoise à cause de la croissance fulgurante du secteur des transports dans ce pays et en raison de la volonté de ce gouvernement de vouloir réduire les émissions de gaz à effet de serre, a souligné son président, Claude Dumas.

Les Italiens se débarrassent de leurs voitures de luxe par crainte du fisc

La multiplication des contrôles fiscaux en Italie poussent de plus en plus de propriétaires de voitures de luxe à s'en défaire par crainte d'attirer l'attention des autorités, a rapporté le journal Corriere della Sera.

Les Italiens sont de plus en plus nombreux à se débarrasser de leurs coûteuses et voyantes grosses cylindrées, les échangeant contre des véhicules plus discrets, pour éviter les contrôles surprises du fisc, qui se sont accélérés depuis janvier un peu partout au pays.

Un concessionnaire de voitures de luxe à Milan confirme: "Depuis décembre, une trentaine de propriétaires se sont présentés chez nous pour nous demander de reprendre leurs voitures car il craignaient de subir des contrôles approfondis de la part du fisc".

En 2011, 110.855 voitures de luxe ont été immatriculées en Italie. A la suite de 2.806 contrôles croisés avec les déclarations d'impôts des propriétaires, le fisc a pu effectuer des redressements pour plus de 68 millions d'euros, indiquait l'hebdomadaire Panorama dans une enquête publié récemment sur ce sujet.

Le gouvernement de Mario Monti a fait une priorité de la lutte contre l'évasion fiscale, fléau évalué en Italie à quelque 120 milliards d'euros par an. Les contrôles se sont accélérés, démarrant début janvier dans la prestigieuse station de ski de Cortina, où les inspecteurs du fisc ont notamment contrôlé les propriétaires de près de 250 voitures de luxe de grosse cylindrée.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires