Nissan lance le premier véhicule tout électrique moderne, la LEAF

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

En fin de compte, ce sera le constructeur japonais Nissan qui aura été le premier à commercialiser une automobile de production tout électrique, la LEAF. En effet, cette auto intermédiaire à cinq passagers ne possède aucun ensemble mécanique pour recharger ses batteries. Techniquement, cette auto ne se fie qu’à un ensemble de batteries et à un moteur électrique pour toute motricité.

La LEAF tout électrique arrivera bientôt au Canada.

Les consommateurs canadiens peuvent s’attendre à voir la LEAF chez des concessionnaires Nissan spécifiques à l’automne 2011, alors que la première livraison est déjà toute vendue aux États-Unis. Cependant, lorsque la LEAF arrivera ici, elle sera proposée en version canadienne, avec ensemble hivernal qui inclut les sièges et le volant chauffants.

La LEAF sera mue par un moteur électrique de 80 kW (environ 107 chevaux), qui développe également 206 lb-pi de couple. Il n’y a pas de boîte de vitesses pour transmettre la puissance aux roues avant. Par conséquent, la LEAF ne produira aucune pollution, ni de CO2. En ce qui a trait à l’ensemble de batteries caché sous le plancher, celui-ci est composé de quatre cellules laminées au lithium ion avec 48 modules. Nissan nous assure que cet ensemble de batteries, garanti pour huit ans ou 160 000 km, demeure plus frais que les anciennes batteries, ce qui le rend plus sûr puisqu’il ne surchauffe pas.

Avec une pleine charge des batteries, la LEAF aura une autonomie de 160 km, ce qui est nettement suffisant pour une journée régulière de conduite urbaine, si l’on tient compte que 90 % des Canadiens ne font que 60 km par jour pour leurs déplacements réguliers (selon Statistique Canada). Si la batterie est à plat, il faut environ vingt heures pour charger la batterie avec l’extension de 120 volts fournie avec l’auto. L’ensemble optionnel de charge rapide de 240 volts offert par Nissan ne demande que huit heures pour la même opération.

Les prix canadiens de la LEAF n’ont pas encore été dévoilés, mais déjà deux provinces, soit le Québec et l’Ontario, ont annoncé des rabais ou des crédits d’impôt aux acheteurs privés.

(Source : Hebdo Concept)

Organisations: Statistique Canada

Lieux géographiques: États-Unis, Québec, Ontario

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires