Maurice Marcoux intronisé au Mur des célébrités

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le conseil d’arrondissement de Beauport a souligné de belle façon la contribution de l’ancien combattant et vétéran Maurice Marcoux à la vie de la communauté en dévoilant, la semaine dernière, sa photographie sur le Mur des célébrités au Centre municipal Mgr Laval. Cet honneur était amplement mérité puisque M. Marcoux s’avère le vétéran de la seconde Guerre mondiale le plus haut gradé et décoré de Beauport.

Le portrait de cet illustre militaire beauportois vient s’ajouter à ceux de 12 autres personnalités qui immortalisent leur dévouement, leurs exploits sportifs ou leur carrière sur les cimaises de la salle du conseil dont on inaugurait un nouveau concept de photos à format plus réduit de façon à poursuivre cette tradition pendant encore plusieurs années.

Originaire de Beauport et fils du docteur Adolphe Marcoux, cet aviateur de formation a assumé la fonction de chef d’escadrille dans l’aviation royale canadienne de 1939 à 1945, et d’instructeur pour les navigateurs de 1950 à 1954. Agissant à titre de maître de cérémonie, le lieutenant-colonel à la retraite, Michel Michaud, de Beauport a livré un résumé de la carrière du lauréat en présence d’une cinquantaine d’invités parmi lesquels on comptait plusieurs autres célébrités déjà intronisées.

Pilote de chasseurs, M. Marcoux a accompli 129 sorties au-dessus des territoires ennemis dans des circonstances dangereuses avec différents appareils tels les Hurricane, Mustang, Tempest, Spitfire et Typhoon sur lequel il s’est retrouvé dans la plupart du temps. Il a également été affecté au « Ferry Flight » consistant au transport de différents types d’avions selon leur affectation dans toute l’Angleterre.

Au cours et à la suite de ces opérations, il a obtenu les décorations suivantes: Étoile 1939-1945, Étoile du navigant, Étoile de la France & de l’Allemagne, Médaille de la Défense, Médaille du Service volontaire canadien (C.V.S.M.), Médaille de la Victoire, Médaille du Couronnement de 1937 de Georges VI, Médaille du Couronnement d’Élisabeth II de 1953, Médaille du 50e anniversaire du couronnement d’Élisabeth II, Croix du combattant de l’Europe, Médaille de la Normandie et la Médaille du Jubilé de la reine Élisabeth II sans en compter d’autres obtenues après la guerre; la Médaille de la Hollande 1945-2005, le Mérite de l’armée, de la marine et de l’aviation, la Médaille du 75e anniversaire de la Légion canadienne et la Médaille de la Légion canadienne filiale 265 à titre de trésorier.

Membre à vie de plusieurs associations militaires se rapportant à l’aviation royale et cumulant le poste de président de l’Association de l’Escadre 302, M. Marcoux est aussi Faucon honoraire du 430e Escadron tactique d’hélicoptère de la Base militaire de Valcartier.

Des ambassadeurs permanents

Invité à commenter cette nouvelle intronisation, le président de l’arrondissement de Beauport, André Letendre, a déclaré que le Mur des célébrités représentait une expression de la présence beauportoise non seulement à Beauport, mais aussi au Québec, au Canada, et à travers le monde, et qu’il permettait de reconnaître par la communauté des actions exceptionnelles accomplies par des concitoyens. «Ceux et celles qui ont ainsi été honorés doivent être considérés comme une sorte d’ambassadeurs permanents de ce qu’il y a de puissance et d’impérissable dans leur grande action. Dans notre monde d’aujourd’hui, étreint souvent par la misère et le malheur, Beauport se fait un devoir et un honneur de mettre en lumière des femmes et des hommes qui sont des modèles pour nous tous. Au Mur des célébrités, vous êtes pour tout le monde, M. Marcoux, une lumière rayonnante et inoubliable».

Le sens du devoir, l’honnêteté, la fierté et la justice

Affirmant que cette reconnaissance représentait pour lui et sa famille, la consécration de sa carrière, et que cet honneur rejaillissait sur ses confrères et consoeurs militaires ayant combattu à ses côtés pour la liberté et pour la patrie, M. Marcoux a révélé que ces années passées au service de son pays avaient été formatrices, et lui avaient inculqué des valeurs qu'il a véhiculées toute sa vie, soit le sens du devoir, l’honnêteté, la fierté et la justice. «Permettez-moi de saluer de façon particulière les membres de ma famille pour leur soutien continuel tout au long ma carrière militaire. Parti au front, j’étais à l’étranger pendant de longs mois. Mes proches étaient ainsi sans nouvelles de moi. Cette situation était sans doute très difficile pour eux. J’ai toujours senti leurs prières qui m’accompagnaient et me donnaient la force et le courage de continuer et de persévérer. Je leur en suis reconnaissant depuis ce temps et particulièrement aujourd’hui. Mon épouse me dit parfois que j’ai l’esprit de contraction et pour une fois, j’avoue qu’elle a raison puisque ce soir, je fais mentir l’adage qui dit que «Nul n’est prophète dans son pays !», a conclu avec humour M. Marcoux. <@CP> (photo: Michel Bédard)

Organisations: Mérite

Lieux géographiques: Arrondissement de Beauport, Angleterre, Valcartier Québec Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Marie-Kathleen Marcoux
    19 juillet 2010 - 12:41

    Je suis la fille de Maurice A Marcoux et je suis tres fiere de mon pere et ma famille. Mon pere , fils de Adolphe Marcoux, nous sommes d'une famille ,qui a marquer Beauport pendant plusieur année, et je suis tres reconnaissante pour l'honneur que vous avez porter a mon pere.Un pere excemplaire, un homme fidele a son pays et un homme fiere de lui meme. Encore beaucoups de remerciment pour toute l'attention porter a cette homme