Une pétition pour la relance d'Estimauville

Karine
Karine Bouchard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le député de Jean-Lesage, Jean-François Gosselin, veut inciter le gouvernement Harper à opter pour le secteur d'Estimauville pour la construction d'un nouvel édifice fédéral.

Une pétition pour la relance d'Estimauville

Rappelons que le projet de relocalisation de quelque 700 fonctionnaires dans un nouvel édifice d'une dizaine d'étages est dans la mire du gouvernement depuis un certain moment. Un projet qui représente un investissement total d'environ 50 M$.

M. Gosselin souhaite ardemment que le projet soit concrétisé dans le secteur d'Estimauville, afin de permettre à ce dernier de reprendre son souffle. C'est dans cette visée que le député a lancé la pétition le 10 juillet dernier. «Nous faisons le tour des commerçants. Les gens peuvent signer la pétition dans divers commerces et chez certains organismes du secteur, soit entre la 1re Avenue jusqu'au boulevard Sainte-Anne», de dire Benoît Fortin, attaché politique de M. Gosselin.

M. Fortin rappelle que le projet de Neuro-Cité est certes prévu dans le secteur, mais qu'il «n'est encore uniquement qu'à l'état de projet. Il y a de la place pour les deux, pour Neuro-Cité et l'édifice du fédéral», souligne-t-il.

Par le biais d'un communiqué, M. Gosselin mentionne qu'une «telle relocalisation, combinée à Neuro-Cité, permettrait d'assurer la relance officielle de d'Estimauville».

Pour l'instant, le nombre de signatures récoltées n'a pas encore été compilé. M. Fortin soutient néanmoins que le projet répond à leurs attentes. «Ça va très bien. Nous sommes allés porter une pétition dans une station-service récemment et, lorsque nous y sommes retournés le lendemain, il y avait déjà une page et demie de signatures.»

M. Fortin souhaite atteindre le nombre de 5 000 signatures d'ici la mi-septembre, date butoir qu'ils se sont fixée.

Lieux géographiques: Secteur d'Estimauville, Boulevard Sainte-Anne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires