Une rentrée scolaire sous le signe de la nouveauté à Beauport

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les élèves qui fréquenteront les écoles secondaires de la Seigneurie et Samuel-De Champlain bénéficieront de plusieurs nouveaux programmes et concentrations pour la rentrée scolaire 2008-2009.

À la Seigneurie, une concentration kung fu voit le jour et trois nouveaux programmes font leur entrée, spécialisation danse, sports-études ski acrobatique de première à cinquième secondaire, ainsi que sports-études basketball de troisième à cinquième secondaire, tous deux reconnus par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. En ce qui a trait à l'école secondaire Samuel-De Champlain, un nouveau programme Danse-anglais débute cette année.

Projets et événements spéciaux

Plusieurs projets et événements spéciaux marqueront le début des classes dans certaines écoles primaires. À Beausoleil, les élèves pourront profiter des aménagements de certains locaux et de l’achat de matériel neuf réalisés l’an dernier. La bibliothèque a été repeinte, un coin lecture avec fauteuils de cuir et écran plasma avec lecteur DVD a été aménagé et plusieurs centaines de nouveaux livres ont été acquis. Un gymnase neuf, sur deux plateaux, a également été dévoilé. Des paniers de basketball et un mur d’escalade ont été installés. Enfin, 29 nouveaux ordinateurs ont été ajoutés au local d’informatique, permettant ainsi à un plus grand nombre de jeunes de travailler simultanément et d’apprendre grâce aux logiciels à leur disposition. À la Ribambelle, la rentrée se fera sur le thème « L’équilibre dans le respect de tous!». L’école a approuvé un nouveau projet éducatif qui est disponible sur son site Internet. L’école poursuit les volets arts et sports ainsi que toutes les activités parascolaires. Des fêtes seront organisées dans le cadre du 30e anniversaire de l’école. À Marie-Renouard, toujours à l’écoute des parents, l’équipe-école primaire s’est inspirée de l’idée d’une maman pour monter un projet très original visant la réussite de tous les élèves. En effet, l’école a mis sur pied un potager comme plaque tournante de plusieurs activités pédagogiques. Plusieurs objectifs sont visés. D’abord, la promotion de l’environnement et de l’horticulture auprès des enfants. Au gré des saisons et des années, le potager croîtra, donnant une couleur environnementale au milieu. Par ce projet, l’école désire également faire des élèves, des consommateurs vigilants. Des activités en lien avec la nutrition et les sciences sont au programme. Tous les intervenants de l’école, des enseignants au service de garde, font partie prenante du projet. Le potager est un projet rassembleur pour toute la communauté. À Saint-Édouard, même s'il est encore un peu tôt pour confirmer tous les projets qui se vivront cette année, une priorité a été votée et le français sera à l'honneur. Cela donnera lieu à plein d'activités.

Changements de direction

Quelques changements toucheront la direction de certaines écoles. À la Ribambelle, la direction sera assurée par Renée Lapierre qui reprend le flambeau de Carl Barrette. M. Barrette occupera le poste de directeur de l’école primaire du Bois-Joli et du Bocage, à Boischatel. À l'école optionnelle Yves-Prévost, Martin Lavallée accède à la direction, en remplacement de Marc Garneau qui devient directeur de l’école secondaire de la Courvilloise. Enfin à l'école spécialisée de la Relance, Nicole Michaud assurera la direction, en remplacement de Renée Lapierre.

571 élèves de moins

Un total de 12 712 élèves fréquenteront le niveau primaire, pour une diminution de 268 jeunes, et 9 515 étudiants poursuivront leur cheminement scolaire au niveau secondaire, pour une baisse de 303 inscriptions par rapport à l'an dernier, dans les écoles de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries situées sur le territoire de l'arrondissement de Beauport. Quant à la formation professionnelle et la formation générale des adultes, les résultats des inscriptions ne seront connus que la semaine prochaine. Pas moins de quatre nouveaux programmes seront toutefois offerts dans ce domaine; la fabrication de portes et fenêtres au Centre du bâtiment sur Armand-Paris, ouvrier en entretien de caravanes à l'atelier multifonctionnel à l'arrière de l'école secondaire de la Seigneurie, magasinier/magasinière ainsi que travailler en anglais au Centre de formation professionnelle Samuel-De Champlain .

Organisations: Ministère de l'Éducation, école secondaire Samuel-De Champlain, école optionnelle Yves-Prévost Commission scolaire des Premières-Seigneuries Centre du bâtiment Centre de formation professionnelle Samuel-De Champlain

Lieux géographiques: Territoire de l'arrondissement de Beauport, Beausoleil, Saint-Édouard Boischatel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires