Québec veut acheter l'ancienne carrière de Ciment St-Laurent

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour en faire un dépôt à neige permanent

La Ville de Québec est actuellement en négociations avec le propriétaire de l'ancienne carrière de Ciment St-Laurent, l'entrepreneur René St-Pierre, en vue d'acquérir l'énorme trou situé entre la rue Labelle et le boulevard Louis-XIV pour en faire un dépôt à neige permanent. Selon ce que le BEAUPORT EXPRESS a appris, le projet serait estimé à plus de 11 M $.

Exaspérés par les énormes tas de neige soufflés par les équipes de déneigement de la ville et d'entrepreneurs sous-traitants en façade de leurs maisons, plusieurs citoyens de l'arrondissement de Beauport avaient proposé l'an dernier une solution au problème de saturation des dépôts à neige; utiliser l'ancienne carrière de Ciment St-Laurent.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, avait trouvé l'idée intéressante et s'était prévalu de son pouvoir d’urgence pour autoriser le Service des travaux publics à louer un terrain dans l'ancienne carrière de Ciment Saint-Laurent de Beauport en vue d’y établir un deuxième dépôt à neige temporaire. Ce pouvoir lui avait été conféré par l’article 573.2 de la Loi sur les cités et les villes.

Fermeture des dépôts à neige d'Estimauville et Montmorency

Selon le président de l'arrondissement de Beauport, André Letendre, le projet d'acquérir cette ancienne carrière vient du fait que les dépôts à neige de Montmorency et d'Estimauville seraient éventuellement fermés en 2010 en raison du nouveau développement domiciliaire au sud du boulevard des Chutes et de l'aménagement du futur chemin d'accès pour la Baie de Beauport par l'avenue d'Estimauville, appelée aussi à accueillir d'importants projets immobiliers.

Citoyens inquiets pour leur qualité de vie

Le projet ne fait cependant pas le bonheur de plusieurs citoyens du secteur qui craignent de voir affecter leur qualité de vie en raison du bruit causé par les camions et les souffleurs à neige qui fréquenteront ce nouveau dépôt à neige. Mis au fait du projet, un résident de la rue Saint-Boniface, située à l'est de l'ancienne carrière, a profité de la dernière séance du conseil d'arrondissement de Beauport pour souligner que cette initiative de l'administration Labeaume était la goutte qui faisait déborder le vase. «La carrière est redevenue cet été un chantier perpétuel où l'on a recommencé à casser de la pierre, à faire du bruit et de la poussière. Si en plus on y fait du transport de la neige, on ne sera plus capable de dormir la nuit même en hiver», a précisé le citoyen tout en affirmant que le projet ne recevra pas l'appui des résidents du secteur. André Letendre lui a répondu que le choix de ce nouveau site comme dépôt à neige permanent devra répondre à des normes d'urbanisme et que des assemblées publiques de consultation seront prévues pour recueillir les commentaires de la population. Selon le directeur du Service des travaux publics, Michel Roy, l'ancienne carrière est tout indiquée pour devenir le plus important dépôt à neige de la ville parce qu'il y a une autre carrière au nord, une autoroute au sud et un quartier industriel à l'ouest. Quant au côté est où il y a un quartier résidentiel, M. Roy a indiqué que des mesures pour atténuer le bruit pourraient être mises de l'avant si les résidents se plaignent du bruit.

Organisations: Ciment St-Laurent, Service des travaux publics

Lieux géographiques: Québec, Arrondissement de Beauport, Avenue d'Estimauville Ciment Saint-Laurent de Beauport Baie de Beauport Rue Saint-Boniface

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Réjean Ouellet
    19 juillet 2010 - 12:41

    En tant que citoyen résidant, quel garantie avons-nous d'être consulté avant la réalisation de ce projet?