La culture s’installe au Couvent de Beauport

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Coopérative artistique du Fargy y inaugurera ses locaux le 28 mars

Un des premiers pas pour que le Couvent de Beauport devienne véritablement une maison de la culture sera franchi, samedi prochain, alors que la Coopérative artistique du Fargy y inaugurera officiellement ses nouveaux locaux de formation en sculpture et ébénisterie d’art.

Selon le président de la coopérative et maître sculpteur sur bois de Beauport, Gilles Grenier, les locaux occuperont tout le soubassement de l’édifice historique sur une superficie de plus de 4 000 pieds carrés.

Propriété du Centre local de développement (CLD) de Québec qui l’avait acquis pour 750 000 $ des sœurs de la Congrégation Notre-Dame en 2005 après qu’elles aient annoncé leur départ au début des années 2000, l’édifice construit en 1886 revivra enfin grâce à l’initiative de la coopérative qui souhaite y tenir ses ateliers sur une longue période. «Le projet de bail en partenariat avec l’École de musique des Cascades de Beauport et l’Harmonie des Cascades de Beauport est toujours sur les rails pour redonner vie à ce bâtiment patrimonial d’envergure au cœur du Vieux-Bourg. On veut un noyau fort. Le but c’est que la culture s’approprie le couvent. Notre intégration sera un excellent premier pas en ce sens. La clientèle de la coopérative vient de partout dans la grande région de Québec et de la Rive-Sud et s’avérera certainement un avantage en terme de développement économique pour les commerces des alentours. Là on va être installé sur le sens du monde. On commençait à manquer d’espace dans nos locaux de la rue Langevin et le stationnement était devenu problématique dans les alentours», affirme M. Grenier.

Journées portes ouvertes au début mai

Les différents cours offerts par la coopérative débuteront le 13 avril et deux journées portes ouvertes seront tenues pendant la fin de semaine de la fête des Mères, les 9 et 10 mai. «On en profitera pour faire visiter nos locaux et présenter une série de sculptures et d’œuvres peintes représentant le 400e de Québec tout en faisant un clin d’œil aux fêtes du 375e anniversaire de Beauport», précise M. Grenier, premier artiste professionnel à tenir maison, atelier et galerie d’art sur l’avenue Royale en 1995 dans le Vieux-Bourg sous l’appellation «Atelier artistique du Fargy».

La Ville de Québec bientôt propriétaire

Les citoyens inquiets de la future vocation de l'ancien couvent ont reçu une bonne nouvelle en janvier dernier alors que la Ville de Québec annonçait qu'elle réserverait un montant de 1 M $ dans son programme triennal d'immobilisation 2009-2010-2011 pour l'acquisition du terrain et du bâtiment. La présidente du Conseil beauportois de la culture qui avait déjà été désigné porteur du dossier, Danielle Nicole, avait alors souligné qu'un groupe de promoteurs, dont faisaient partie l'École de musique des Cascades, la Coopérative artistique du Fargy et l'Harmonie des Cascades de Beauport, avait déjà manifesté son intention de participer activement à la revitalisation de l'édifice. Mme Nicole avait rappelé que le scénario d'utilisation du couvent pourrait être le même qu'il y a cinq ans, soit que les trois premiers étages soient réservés à des organismes culturels et les deux derniers pour des espaces à bureaux locatifs pour professionnels.

Organisations: École de musique, Centre local, CLD Conseil beauportois Groupe de promoteurs Cascades

Lieux géographiques: Cascades de Beauport, Région de Québec, Le Vieux-Bourg Rue Langevin Avenue Royale

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Linda Bouliane
    19 juillet 2010 - 12:42

    Bonjour M. Bédard, Je tenais à vous remercier pour la bonne photo que vous avez prise lors de mon cours de sculpture. j'en suis très fière et je vais l'insérer dans mon portfolio, je ne manquerai pas d'y inscrire votre nom tout au bas. Je suis dans les Forces et Paul Sacca travaille au même endroit que moi, il vous salut. Bonne journée!