Pierre Ménard développe une passion pour la photo semi-aérienne

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De la chambre noire au numérique, de la planche contact au logiciel Photoshop, Pierre Ménard a pour passion la photographie depuis plus de 35 ans. Portraitiste, il œuvre dans les mariages autant que les domaines commercial, artistique, sportif et touristique. Sa plus belle réalisation, il la doit aujourd’hui à la photo semi-aérienne avec un équipement qu’il est le seul à posséder dans la grande région de Québec.

«J’aime beaucoup monter sur les toits de maison pour prendre des clichés dans des angles différents de ce que l’on est habitué de voir. Comme il y avait des endroits inaccessibles, l’idée m’est venue de faire une recherche sur Internet pour trouver ce qui existait sur le marché au niveau de la photo semi-aérienne. Il y avait des ballons gonflables, des hélicoptères téléguidés, mais j’ai préféré fixer mon choix sur le mât télescopique en raison de la facilité et du côté pratique», souligne dans un premier temps le photographe beauportois. «J’ai investi quelque 12 000 $ dans cette aventure et je ne regrette rien. Je me serai parti un studio complet de photo à l’intérieur et ça m’aurait coûté le même prix, alors qu’aujourd’hui je suis très heureux de faire la photo à l’extérieur et que d’autant plus je suis le seul à Québec à offrir un tel service. Depuis un an j’ai bien dû prendre une vingtaine de clichés dans le commercial et le résidentiel. J’ai même fait le Festival de blues de Donnacona et je souhaite bien ajouter le Festival Beauport en Blues du 23 au 25 juillet prochain», confie celui qui apprécie aussi beaucoup la musique pour être batteur à ses heures dans le groupe Airblast. «Disposé sur une remorque et actionné par une pompe à air manuelle ou à compresseur, le mât seulement m’a coûté 6 000 $. Il faut dire qu’il monte à plus de 50 pieds dans les airs, soit au moins de 15 à 20 pieds qu’un poteau de téléphone. Toutes les commandes de l’appareil photo sont effectuées avec un fil et un ordinateur portable. Ça m’a permis de réaliser des images dont je suis très fier comme celles de la façade du concessionnaire automobile Audi, rue Einstein, à Sainte-Foy, des condominiums Le Diamant Bleu à Lévis et du restaurant Régal des Chutes, à Beauport», confie l’artiste de la caméra qui nourrit aussi de photos et d’articles de son cru le site www.lenetblues.com à la suite de reportages qu’il effectue régulièrement lors de spectacles et festivals présentés dans la grande région de Québec.

Qualifié de perfectionniste, il prend également bien plaisir à alimenter le site de son entreprise que l’on peut visiter au www.beauportrait.com.

Organisations: Groupe Airblast, Audi

Lieux géographiques: Région de Québec, Beauport, Donnacona Rue Einstein Sainte-Foy Lévis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires