Parfum de Hollande au Parc de la Chute-Montmorency

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plus de 6 000 fleurs à bulbe en éclosion

Le Parc de la Chute-Montmorency amorce en fin de semaine sa nouvelle saison toute en beauté sous un parfum de Hollande. Pour souligner le démarrage de la haute période touristique, l’ensemble du site et particulièrement la façade du Manoir Montmorency sont embellis de quelque 6 000 fleurs à bulbe en éclosion, un vrai délice pour la vue et l’odorat.

Parfum de Hollande au Parc de la Chute-Montmorency

«Le jardinier du site, le Beauportois Daniel Godin, a planté une quarantaine de variétés aux alentours du Manoir Montmorency qui offre actuellement un décor imprenable aux visiteurs. De l’ail décoratif aux tulipes triomphes, des narcisses jaunes d’envie aux jacinthes odorantes, les passants sont conviés à admirer toute la beauté printanière du parc. L’embellissement floral du secteur du Manoir Montmorency a été réalisé en collaboration avec le jardin botanique Roger Van Den Hende de l’Université Laval, fournisseur officiel des bulbes», précise le directeur général du parc, Yves Juneau.

Un nouveau menu au bistro Kent House

Pour marquer l’ouverture à temps plein du site, le chef Martin Côté et sa brigade ont concocté un nouveau menu au bistro Kent House, situé dans l’historique Manoir Montmorency. On y retrouve des plats tels que le tartare de bavette de bœuf à la moutarde de Meaux, les crevettes cocos et leur petit pot de chèvre mariné ou encore le sandwich au saumon fumé maison. Le chef met également la touche finale au menu de la terrasse grill du Manoir qui accueillera ses premiers visiteurs à compter du 21 mai prochain. Quant aux brunchs, ils se poursuivent tous les dimanches et un menu spécial sera offert à l’occasion de la Fête des Mères. Une visite au parc le printemps demeure la période la plus spectaculaire pour admirer la chute, alors que son débit atteint rien de moins que l’équivalent de 35 000 litres d’eau à la minute. Il est possible d’admirer la chute tous les jours du haut du pont suspendu, via les escaliers panoramiques et les multiples belvédères ou encore en faisant l’ascension de la falaise à bord du téléphérique qui présente un panorama incomparable sur l’anse de la chute. <@CP> (Photo Michel Bédard)

Organisations: Kent House Pour, Université Laval, Fête des Mères

Lieux géographiques: Secteur du Manoir Montmorency, Meaux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires