Un premier Noël sur la glace

Isabelle
Isabelle Chabot
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

De jeunes immigrants fêtent Noël en patinant pour la première fois

Plus de 100 jeunes participants au projet Intégraction Jeunesse ont célébré l’arrivée de Noël. La première édition de Noël en Couleurs de Motivaction Jeunesse était l’occasion de faire découvrir l’une des nombreuses facettes de Québec: la glace. Une bande de joyeux patineurs a foulé la patinoire de la Place D’Youville cet après-midi.

Zahid et Sharif Ullah ont les yeux brillants. L’un a eu la chance de chausser des patins deux fois, l’autre à quatre reprises. Alors que Zahid confie qu’ils sont tombés beaucoup au début, le plus jeune, Sharif, commente qu’il n’y a tout simplement pas de froid dans son pays. Les deux garçons ont quitté le Bangladesh il y a cinq mois. La transition du camp de réfugiés n’a pas été de tout repos, mais rien ne transparaît. Sourire aux lèvres, ils taquinent leur accompagnatrice et intervenante de milieu pour le projet Intégraction, Motivaction Jeunesse, Bianca Smith. «C’est assez big aujourd’hui pour eux. Ils rencontrent des gens de partout à Québec de différentes nationalités. C’est gratuit, avec les spectacles et les prix, c’est vraiment Noël», constate Mme Smith.

En plus du patinage, le groupe représentant une trentaine de nationalités a assisté à des prestations et l’arrivée du père Noël. «On veut leur faire découvrir leur ville. La plupart d'entre eux arrivent de loin. Ils ont vécu dans des camps de réfugiés. Notre rôle est d’améliorer leur condition de vie», commente le coordonnateur d’Intégraction Jeunesse, Luc Richer. En plus des nouveaux arrivants et leur famille venus participer, des jeunes établis depuis quelques années ont pris part à l’événement. Katherin Garcia, originaire de la Colombie, raffole du patin, tout comme Gisèle Omari. Cette dernière réside au Québec depuis une dizaine d’années. «Je suis venue parce que ça permet de connaître de nouvelles personnes, de créer de nouveaux liens d’amitié. J’ai aidé deux jeunes à patiner et ça m’a fait plaisir», fait remarquer Gisèle Omari.

Organisations: école secondaire La Rochebelle

Lieux géographiques: Québec, Colombie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires