Les élèves voient la vie en «vers»

Isabelle
Isabelle Chabot
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le lombricompostage de plus en plus populaire dans les classes

Un mardi après-midi de février, les seize élèves de deuxième année primaire de l’École Notre-Dame-de-Foy écoutent attentivement Geneviève Perron-Dufour. La jeune femme du Collectif Éco-quartier leur enseigne comment utiliser adéquatement leur lombricomposteur. Depuis le début de l’année scolaire, les jeunes et l’enseignante Mélanie Bujold vermicompostent à l’aide de leurs amis, les vers.

Depuis septembre, à l’initiative de Madame Mélanie, les enfants déposent leur collation dans un bac nommé vermicomposteur ou lombricomposteur. «Québec’ERE avait fait une présentation il y a deux ans dans une autre école. Avec mes élèves à l’époque, nous avions fait un projet», explique Mme Bujold. Elole répète donc l’expérience cette année. Cette fois-ci, l’objectif est d’augmenter la productivité dans l’espoir, si tout roule comme sur des roulettes, d’inviter les autres classes de l’établissement à participer. Aujourd’hui, elle fait appel à Geneviève Perron-Dufour d’Éco-quartier afin d’expliquer davantage le fonctionnement du lombricompostage et les enjeux environnementaux.

Les jeunes curieux souhaitent tous, ou presque, participer à la confection du bac et à l’installation des vers dans leur nouveau refuge. Les vers rouges sont versés sur une immense montagne de journaux déchiquetés.

«Ça ne sent pas mauvais, mais je ne pense pas que mes parents seraient d’accord [pour en faire chez moi]», commente Pauline Thibault-Guenette ajoutant que ça sent la cabane à sucre. Quant à Amélie Demers, elle est bien confiante que sa mère et son père accepteraient d’en faire chez elle. La réaction des élèves semble positive à tous les égards. «Ils ont bien apprécié l’atelier. Depuis, ils veulent tous offrir leur reste de collation aux vers», confie l’enseignante.

Du plus en plus populaire dans les classes

«C’est vraiment en essor. Ça intéresse les enfants, ça fonctionne bien dans les classes», confirme la formatrice, Mme Perron-Dufour. Un son de cloche semblable du côté de l’organisme provincial Québec’ERE. «Les enseignants sont de plus en plus ouverts à réaliser ce type de projets. C’est du concret, ça va avec le nouvel enseignement prôné. Cependant, je ne pourrais pas dire si on voit une hausse, mais l’intérêt demeure», témoigne la responsable des Programmes et adjointe administrative chez Québec'ERE, Marie-Claude Roy. Depuis 2006, plus de 300 composteurs ont été démarrés à travers le Québec avec l’aide de Québec’ERE. «Les enseignants se questionnent à savoir s’ils doivent composter à l’extérieur à plus grande échelle, étendre le projet de la classe à l’école», note Mme Roy. En 2010, le collectif Éco-quartier a vendu 59 livres de vers aux résidents de Québec. Tenant compte qu’un démarrage d’un vermicomposteur nécessite au minimum habituellement une demi-livre, près de 79 personnes se sont mis au compostage au cours de l’année, selon l’agente de liaison du Collectif Éco-quartier, Marie-Josée Renaud. Pendant une période de onze mois, du 1er mai 2009 au 1er avril 2010, près de 100 personnes de la région ont reçu une formation sur les méthodes de lombricompostage.

 

Des petits gestes vers un grand pas collectif

Les écoles Le Ruissellet, Monseigneur-Robert, Saint-Édouard, de la Pléiade, Du Parc-Orléans et dans le quartier Saint-Malo font notamment partie des établissements scolaires comptant une ou des classes posant des gestes à saveur écocitoyenne.

Québec’ERE est en tournée dans les écoles dans le cadre de l’activité «Tout un festin» en collaboration avec la Ville de Québec. L’organisme aborde le thème de la collecte des résidus alimentaires et les moyens de valoriser ce type de déchets.

 

Le lombricompostage, c’est:

Le lombricompostage, aussi appelé vermicompostage, est le compostage effectué à l'aide de vers de terre qui digèrent les matières organiques.

Organisations: Le Ruissellet, Monseigneur-Robert, Saint-Édouard

Lieux géographiques: Québec, Quartier Saint-Malo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires