Faites plaisir à la Terre, compostez!

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La 16e Semaine internationale du compostage se tient du 6 au 12 mai 2011. Le Conseil canadien du compostage organise cet événement pour promouvoir le développement du compostage et l’utilisation du compost au Canada.

D'abord, il faut cibler un endroit stratégique pour installer le composteur au jardin.

Le conseil estime que plus de 50 % de tous les déchets des sites d’enfouissement sont de nature organique. C’est dire que les fruits, les coquilles d’œufs, l’herbe ou les feuilles mortes finissent leur vie dans nos dépotoirs plutôt que d’enrichir le sol en azote selon la méthode organique la plus simple : le compostage.

Ces matières organiques se décomposent et se transforment en un produit naturel qui ressemble à de la terre noire et qui agit comme un engrais. Fabriquer son compost est très facile et très peu coûteux.

La première étape consiste à choisir un endroit stratégique dans le jardin. Ce lieu ne devrait pas être trop loin afin de faciliter le transport. À cet endroit, placez une première couche de résidus de tonte sur le sol, en l’étalant bien. Ajoutez une deuxième couche de déchets organiques en la répartissant également. Sur ce tas de compost, ne mettez jamais de produits laitiers ni de déchets de viande, qui risqueraient d’attirer la vermine.

Une fois les différentes couches entassées, recouvrez le compost d’une bâche et laissez-le décomposer. Le simple fait de hacher, d’écraser et de broyer les éléments peut accélérer leur décomposition.

Vous pouvez également utiliser un composteur domestique, que vous trouverez chez les détaillants de produits écologiques, dans certains grands magasins ou auprès de votre municipalité. (HC)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires