Oser le rouge passion pour dynamiser une pièce

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Peindre une pièce en rouge s’avère une entreprise aussi audacieuse que risquée… car il faut oser! Teinte royale, le rouge donne un résultat saisissant et luxueux. Attention, voici que le rouge vient dynamiser le décor.

Le rouge porte en lui un magnétisme évocateur, que l’on doit traduire en décoration intérieure. (Photo Textuel Plus)

On le sait, la couleur rouge a un pouvoir stimulant qui l’a longtemps empêchée de percer les tendances en décoration intérieure. Pourtant, le rouge se prête à mille et une définitions d’espace et d’ambiance.

Couleur passion, le fait de peindre un seul mur en rouge – ou bien les quatre – ne signifie pas une fin en soi. Les possibilités sont multiples, car le rouge se prête aussi bien à l’exotisme, au luxe et à la théâtralité qu’aux décors asiatiques.

De prime abord, la règle veut que les effets revigorants du rouge le prédestinent pour des pièces où le mouvement et l’activité sont élevés. Il faudrait alors le réserver au hall, aux escaliers, à la salle d’exercice et à la cuisine, ce qui est plutôt réducteur pour une teinte aussi riche. Car le rouge sied aussi bien à l’atmosphère d’un boudoir, d’un salon ou d’une chambre à coucher.

Bercer le regard

Pour ce faire, on doit miser sur des éléments qui bercent le regard. Plutôt que d’accrocher des tableaux, on privilégie de fines esquisses. On adoucit avec du blanc. On habille les fenêtres avec des tissus soyeux. On enveloppe le sol avec un tapis terreux.

Le rouge est largement utilisé sur scène, en jouant sur l’éclairage pour marquer le bon ton. On peut faire de même en déco. En effet, tamisé, le rouge s’assombrit en conjuguant les thèmes doux et ardents. (TP)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires