Gaz à effet de serre: de l'aide pour sensibiliser les jeunes

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, a annoncé aujourd’hui l’attribution d’une aide financière de 40 000 $ à l’organisme Québec’ERE pour son programme «Ça chauffe en GES!».

L’aide gouvernementale permettra à Québec’ERE de poursuivre ses activités de sensibilisation et d’éducation auprès des élèves du primaire. «Ce programme connaît un véritable succès dans toutes les écoles où il est offert. Il a d’ailleurs valu à l’organisme de recevoir un Phénix de l’environnement l’année dernière», a déclaré le ministre Arcand.

Cette aide est versée dans le cadre du Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC).

Le programme «Ça chauffe en GES!» vise à faire connaître aux élèves ce que sont les gaz à effet de serre et leurs impacts sur les changements climatiques. Il les amène également à poser des gestes concrets pour réduire les émissions de leur famille.

«Je trouve important que l’on dise aux jeunes que la partie n’est pas encore jouée et qu’ils peuvent faire une différence en changeant leurs habitudes et en sensibilisant leur proches à la lutte contre les changements climatiques», a déclaré le ministre.

Rappelons que le PACC 2006-2012 comporte un ensemble de mesures visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de manière à ce que celles-ci deviennent d’ici 2012 inférieures de 6 % à ce qu’elles étaient en 1990. «La lutte contre les changements climatiques est un véritable appel à la solidarité qui s’adresse à chacun d’entre nous, chacun à notre niveau. Chaque petit geste compte quand on parle de protection de l’environnement », a conclu M. Arcand.

Membre du Groupe Québec Hebdo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires