«Parents à vie» ou quand les enfants collent à la maison

Marc
Marc Cochrane
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pièce humoristique présentée au Nouveau Théâtre de l'Île

Le phénomène des enfants qui ne quittent pas le foyer familial représente un sujet à la mode faisant l'objet une pièce humoristique présentée cet été au Nouveau Théâtre de l’Île.

La pièce de théâtre «Parents à vie» met en vedette Caroline Stephenson, Bruno Marquis, Krystel Descary et Jean-René Moisan.

Jouée devant plus de 60 000 personnes, «Parents à vie» prendra l'affiche dès le vendredi 8 juillet, à 20 h30, au Nouveau Théâtre de l'Île qui renaît après quatre ans d'absence, cette fois, au 1807, chemin Royal, à Saint-Pierre (Club social Stadacona). La pièce a été écrite et mise en scène par les copropriétaires de l'établissement, les insulaires Bruno Marquis et Marylise Tremblay.

«Notre projet a reçu un accueil chaleureux de la part des responsables de la salle 1807. Pour nous accueillir, le bâtiment s'est refait une beauté. La salle a été transformée en un café-théâtre sympathique et chaleureux de 140 places», confie M. Marquis.

Pièces sensibles et intelligentes

«Notre parcours nous a amenés à jouer sur diverses scènes du Québec (Montréal, Québec, Saint-Jean-Port-Joli, Alma et Baie-Comeau, notamment) puis nous avons migré vers l’écriture de comédies estivales et à leur production. C’est dans la région de Charlevoix, à l’Île-aux-Coudres, que nous avons créé et produit nos textes pendant sept ans», affirme M. Marquis.

«Nous avons à cœur de présenter des pièces humoristiques, à la fois sensibles et intelligentes. La pièce «Parents à vie» a connu un vif succès partout où elle a été présentée», soutient Bruno Marquis.

Mettant en vedette Caroline Stephenson, Bruno Marquis, Krystel Descary et Jean-René Moisan, la pièce raconte l'histoire de Dominic et Josée, qui ont respectivement 28 et 23 ans, qui restent encore à la maison et qui profitent largement du portefeuille paternel.

Les parents, Maurice et Gisèle, traversent la cinquantaine avec des projets bien différents. Maurice aimerait bien voir les enfants quitter le nid familial pour retrouver sa liberté financière et pour profiter pleinement de son cabanon. Gisèle, elle, a en tête un projet secret… et coûteux.

Les représentations ont lieu du mardi au samedi, à 20 h 30, du 8 juillet au 3 septembre. Forfaits souper-théâtre disponibles dans plusieurs restaurants de l’Île

Pour réservations: 418 828-0967 ou via Internet: www.nouveautheatredelile.com .

Organisations: Nouveau Théâtre de l'Île, Club social Stadacona

Lieux géographiques: Québec, Chemin Royal, Saint-Pierre Montréal Alma Baie-Comeau Région de Charlevoix

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires