La pluie perturbe la 11e Fin de semaine chantante de Beauport

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’assistance diminue de la moitié

Du jamais vu en 11 ans. C’est la première fois que Dame Nature fait déplacer les sept spectacles inscrits à la programmation de la Fin de semaine chantante de Beauport à l’intérieur du Centre de loisirs Monseigneur-De Laval. Hôte de l’événement depuis son lancement, le Groupe vocal Atmosphère de Beauport est tout de même enchanté des 1 500 à 1 800 spectateurs qui ont assisté aux trois soirs de représentations qui devaient animer le site de l’agora de la maison Girardin par beau temps.

«Une chance que l’on a une bonne solution de rechange en cas de pluie. On a peut-être pas eu 3 000 personnes comme l’an dernier par un temps superbe, mais on a eu un beau et très bon public, même si tous les spectacles ont eu lieu à l’intérieur», a commenté la directrice musicale Rachel Bégin, qui en est à sa huitième année en charge du groupe après avoir pris la relève de son père Claude, décédé subitement.

Spécialisé dans la chanson moderne francophone en mouvement, Atmosphère a interprété près d’une vingtaine de pièces lors des spectacles d’ouverture et de fermeture parmi lesquelles on retrouvait, entre autres, «C’est beau la vie» en interprétation jazz de René Simard, un pot-pourri de Serge Lama, «Le cœur est un oiseau» de Richard Desjardins, «Julie» des Colocs et «Amsterdam» de Jacques Brel.

La Chorale des Cascades de Beauport, le groupe Les Mélodistes de Brossard, la troupe Groupe vocal Privilège de Québec, l’Atelier de jazz vocal de Montréal et le Groupe vocal La-Mi-Sol de Saint-Augustin-de-Desmaures faisaient aussi partie de cette mémorable édition de 2011.

Déjà en préparation pour le spectacle annuel

«Depuis maintenant 33 ans, le Groupe vocal Atmosphère propose avant tout une expérience de vie et d'accomplissement personnel à ses membres. Le chant et une certaine forme d'expression corporelle sont les véhicules qui propulsent chaque choriste dans le cercle atmosphérique», a souligné Mme Bégin.

Avec comme mission première de faire connaître et aimer la chanson francophone, le groupe de 46 choristes a eu l’opportunité de faire valoir ses talents pour une troisième fois à l’étranger l’an dernier comme ambassadeur du chant choral québécois en France, dans le cadre d’une tournée qui l’a mené à Montpellier et Saint-Étienne pour la tenue de deux spectacles.

Ayant quelques autres voyages outremer à son crédit, le groupe prépare déjà son prochain événement majeur, soit le concert annuel qu’il présentera en novembre à la salle Sylvain-Lelièvre du Cégep de Limoilou. Pour en savoir davantage sur ses activités et ses diverses prestations, visitez le site www.groupevocalatmosphere.org .

Organisations: Groupe Les Mélodistes de Brossard, Groupe vocal Privilège de Québec, Atelier de jazz vocal de Montréal Groupe vocal La-Mi-Sol de Saint-Augustin-de-Desmaures Groupe vocal Atmosphère

Lieux géographiques: Cascades de Beauport, Amsterdam, France Montpellier Saint-Étienne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires