Beauport en Blues attire près de 10 000 spectateurs

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les 13 spectacles gratuits de la 7e édition du Festival Beauport en Blues ont attiré près de 10 000 spectateurs dans le Vieux-Bourg. Satisfait de ce succès de foule, le comité organisateur a confirmé au terme des festivités la tenue d’un huitième événement encore plus d’envergure, lors de la troisième fin de semaine de juillet l’an prochain.

«On a reçu pour la première fois cette année une aide financière du Bureau des grands événements de la Ville de Québec pour rehausser la programmation du festival. Le public était au rendez-vous et c’est très intéressant d’avoir été considéré parmi des événements importants comme le Festival d’été de Québec, le Carnaval d’hiver de Québec et les Fêtes de la Nouvelle-France. Beauport en Blues est voué à un bel avenir si on considère la hausse constante des amateurs de musique à nos spectacles qui en ont encore mis plein la vue cette année, notamment avec la présence du guitariste et producteur américain Larry Mitchell», a commenté le président du festival, Richard Gosselin.

Récipiendaire de plusieurs Grammys, Mitchell s’est avéré la vedette de cette septième édition en accompagnant sur la scène de l’agora Girardin le chanteur new-yorkais de soul et gospel Ellis Hook, ainsi que le guitariste du Mississippi, Stevie J, en spectacle pour la première fois au Canada.

Des mélomanes de partout

Richard Gosselin était d’ailleurs fier de souligner au Beauport Express que le festival attirait maintenant des gens de plusieurs régions du Québec. «Le comité organisateur est toujours à la recherche de bénévoles, surtout pour effectuer des sondages sur la provenance des spectateurs. Pour ma part, j’ai eu le plaisir de rencontrer et de discuter, non seulement avec plusieurs personnes de Beauport, de la Côte-de-Beaupré et de l’Île d’Orléans, mais aussi avec des gens de la Beauce, de Portneuf, de Bellechasse, de la Montérégie et de la grande région de Montréal. Des voyageurs provenant d’Allemagne, de Hong Kong et même de Paris sont passés sur le site de l’agora Girardin et ont beaucoup apprécié l’atmosphère de fête», a ajouté M. Gosselin qui tient à remercier la quinzaine de bénévoles qui ont appuyé l’organisation cette année.

Un réaménagement du site s’impose

Pour attirer encore plus de spectateurs, M. Gosselin estime que le site du festival devrait être complètement réaménagé entre la maison Girardin et l’ancien couvent de Beauport. «Ça fait plusieurs années qu’on en parle et la solution serait de démolir l’agora pour favoriser l’installation d’une grande scène couverte temporaire qui serait disponible pendant tout l’été un peu plus près du couvent. Avec cela, on pourrait atteindre et même dépasser les 15 000 spectateurs», souhaite M. Gosselin. Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Larry Mitchell, Québec Hebdo

Lieux géographiques: Beauport, Québec, Fêtes de la Nouvelle-France Mississippi Canada Île d’Orléans Beauce Portneuf Bellechasse Région de Montréal Allemagne Hong Kong Paris

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires