Le groupe Inner Odyssey lance un premier album : Have a Seat

Denis
Denis Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les quatre musiciens et le chanteur du groupe Inner Odyssey ont franchi une étape importante dans leur cheminement en lançant le 19 novembre dernier au Centre Mgr-Marcoux un tout premier album, Have a Seat, lequel résulte de deux ans de travail de cette jeune formation de Québec.

«La base de notre groupe remonte à ma rencontre avec le bassiste Simon Vaillancourt, dit dans un premier temps le guitariste du groupe, Vincent Leboeuf. Nous avions alors des amis qui jouaient dans un groupe de métal progressif. Le claviériste Hugo Orosz se joint ensuite à nous pour former un groupe qui n’a pas de nom. Étienne Doyon, notre batteur actuel, fait ensuite de même et nous jetons les bases du groupe Inner Odyssey. Il y a longtemps que je songeais à mettre sur pied un groupe. Ça se concrétise enfin, ce qui nous amène à la création de notre album.»

Le groupe est maintenant composé de quatre gars de Beauport, Vincent Leboeuf à la guitare, Simon Gourdeau à la basse, Étienne Doyon à la batterie et Pier-Luc Garand Dion au chant de même que Mathieu Chamberland au clavier. Le groupe se réunit il y a maintenant trois ans. Des cinq, Vincent compose la musique des pièces tandis que Pier-Luc s’occupe de mettre des paroles sur les diverses mélodies. Les cinq membres du groupe possèdent tous une formation de base en musique, quatre d’entre eux étudiant à l’université et l’autre au cégep.

«Nous n’avons pas de barrière quant à notre style de musique, de préciser Vincent, Pier-Luc et Simon. Nous sommes influencés de plusieurs types musicaux, la pop, le progressif, le métal, etc. Je crois que notre style plaît à tous les genres de mélomanes, de toutes les époques. Nous nous appliquons sur un vocal recherché, voire même plus classique. Nous avons d’ailleurs apporté une attention particulière sur l’ensemble de notre nouvel album et non seulement sur une pièce maîtresse. Nos pièces renferment plusieurs ambiances, ce qui en font des pièces plutôt longues que courtes, le CD comptant neuf pièces d’une durée de plus de 70 minutes.»

Dans «Have a Seat», les membres du groupe Inner Odyssey veulent faire vivre quelque chose de spécial aux gens qui se procureront leur album.

«Je crois que nous avons réussi à réadapter les sons d’antan aux sons modernes, de dire Pier-Luc Garand Dion. Comme le texte des chansons suit l’ambiance musicale, cela donne des mélodies accrocheuses. Notre intention était de proposer un produit achevé, montrant ce que nous étions capables de faire. La musique progressive demande davantage, car c’est un genre où il y a beaucoup de liberté. En ce sens, nous avons donc pris le temps de bien faire les choses.»

Quelque 300 personnes ont assisté au lancement du premier album de Inner Odyssey.

«Nous avions comme objectif de présenter notre album devant 250 à 350 personnes. Nous sommes bien satisfaits de nous être produits devant autant de gens. Jusqu’à présent, nous avons écoulé 500 CD, ce qui est une bonne performance. Nous espérons maintenant que le succès se poursuivre», de conclure Vincent Leboeuf, Simon Gourdeau et Pier-Luc Garand Dion.

Beauport Express et Charlesbourg Express, membres du Groupe Québec Hebdo

Organisations: Groupe Inner Odyssey, Groupe de métal progressiste, Québec Hebdo

Lieux géographiques: Beauport, Charlesbourg

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Jean Valois
    16 décembre 2011 - 20:51

    Bonjour, j'aimerais me procurer le CD du groupe Inner Odyssey. Est-ce que vous pourriez m'indiquer comment procéder. Je suis allé chez HMV aujourd'hui et le nom de ce groupe ne fait pas partie de leur banque de données. Merci de vote attention Jean Valois