L’œuvre de Zhou Qi Xiang «Le Penseur» exposée à Beauport

Michel
Michel Bédard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

«Le Penseur», une œuvre du célèbre sculpteur Zhou Qi Xiang de la ville chinoise de Xi’an, jumelée avec Québec, est exposée à la maison de Pierre-Paul Bertin, à Beauport. Cette présentation est possible grâce au représentant de l’artiste pour la Chine, Pierre Racicot, et à l’intérêt du sculpteur pour faire connaître son œuvre au Québec.

Pour la succession de l’artiste multidisciplinaire Pierre-Paul Bertin, décédé à Paris en 2006, cette exposition est la suite de l’exposition de deux de ses œuvres, «La crique portuaire» et «Voiles au vent», à la Galerie of Shen Xueren, à Xi’an, depuis janvier 2011.

À propos de l’œuvre chinoise, voici ce qu’en dit Lionel Robert, sociologue et amateur d’art, dans l’introduction du catalogue de Zhou Qi Xiang.

«Tout de suite, surgit à l’esprit la comparaison avec l’œuvre connue de Rodin. Chez Zhou, un personnage arqué, comme si l’arc-de-cercle de son corps le propulsait, dans son mouvement, vers le ciel, en même temps que sa base l’enracine dans la matière et que sa tête, dans un geste d’humilité, invite à la réflexion, à partir de la considération du monde. La conversation entre ces deux «Penseurs» ne peut qu’inviter à la sagesse, à la prise en compte de l’Autre, à un pragmatisme incrémental, pour construire un Nouveau Monde. Dorénavant, on le sait, il faut compter avec la Chine».

Ligne directe Québec-Chine

C’est cette idée d’un dialogue nécessaire entre le Québec et la Chine qui a inspiré Pierre Racicot lorsqu’il a fondé «Ligne directe Québec-Chine». L’entreprise est axée sur des échanges d’affaires dans le secteur de la protection de l’environnement et du développement durable.

Aux yeux de Pierre Racicot, qui s’est appliqué à bien connaître la mentalité chinoise, «les relations d’affaires avec les Chinois exigent de toute nécessité un dépassement de nos catégories occidentales et une ouverture à l’Autre. D’où l’idée de favoriser des échanges culturels, de façon à développer cette réciprocité d’ouverture».

Arrivé au Québec en 1966 après avoir exposé plusieurs de ses œuvres partout dans le monde, Pierre-Paul Bertin décide de s’installer sur l’avenue Royale, à Beauport, pour réorienter sa réflexion et ses recherches. C’est là que la veuve de l’artiste peintre, sculpteur et graveur, Paule Robert-Bertin, expose le bronze de ce célèbre artiste chinois. Pour le voir, il faut prendre rendez-vous par courriel à l’adresse paule.robert-bertin@videotron.ca.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Galerie of Shen Xueren, Zhou, Québec Hebdo

Lieux géographiques: Beauport, Chine, Québec Paris Xi’

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires