Maison Tanguay 2012 résolument contemporaine et linéaire

François
François Cattapan
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Fondation Maurice Tanguay revient avec le tirage d'une 5e maison virtuelle qui se présente sous un jour indéniablement contemporain, tant dans son architecture que dans son aménagement intérieur. Répondant aux exigences du programme d'efficacité énergétique Novoclimat, la Maison Tanguay 2012 est non seulement branchée sur la mouvance favorable à l'écoconstruction, mais également aux plus récents courants dominants en matière de design.

L'habituel tandem de concepteurs, composé de l'architecte indépendant Yvan Deschênes et de la designer chez Ameublements Tanguay Caroline Fréchette, a conjugué ses efforts pour livrer une résidence phare qui fait rêver. De facture moderne, la demeure d'une valeur avoisinant 600 000 $ qui fera l'objet d'un tirage à la fin de l'été prochain s'adapte à un terrain dénivelé. Elle cadrerait à merveille dans un environnement de villégiature où on pourra exploiter pleinement les vues.

«La ligne directrice de mon travail est basée sur un concept linéaire. Cela permet d'imaginer une maison plus large que profonde, dans laquelle les pièces de vie sont dissociées des pièces de repos. L'exploitation d'un terrain en pente favorise l'implantation d'une habitation sur deux niveaux avec des jeux de plafond et l'absence de sous-sol remplacé par un rez-de-jardin. Il en résulte une plus grande superficie habitable dans laquelle chaque espace est inondé de lumière», explique l'architecte Yvan Deschênes.

Il précise que la façade principale se caractérise par la présence d'une volumétrie très articulée, dominée par de multiples niveaux de toiture, tantôt à versants, tantôt plats. On retrouve en son centre, un porche d'entrée soutenu par une colonne de pierre adjacente à la cage d'escalier verticale qui forme le coeur de la demeure. De chaque côté sont distribuées les pièces actives et passives. L'enveloppe du bâtiment se distingue par sa fenestration abondante, ainsi que ses parements de bois et de pierre aux teintes chaudes et naturelles.

«L'arrière s'ouvre sur la nature avec deux aires de vie extérieures aux vocations distinctes. D'abord, une grande terrasse couverte sert à la fois de coin-repas et de grand salon d'été. Puis, une seconde terrasse à proximité de la suite des maîtres offre davantage d'intimité sous une pergola aux allures très épurées», décrit le concepteur.

Tendances de l'heure

Cette vaste demeure réinterprétant presque les villas toscanes à la sauce moderne aura rapidement nourri l'imagination de la designer Caroline Fréchette. Elle admet d'ailleurs qu'elle y a massivement intégré les trouvailles inspirantes dénichées au Salon du design de Milan 2011. «À quoi bon réinviter ce que les maîtres de la décoration font de mieux? Je me suis inspirée de ce que j'ai vu en Italie, en le réinterprétant en fonction de nos réalités et de nos produits locaux», confie celle qui travaille beaucoup à partir des images et des matières.

Ce n'est donc pas un défi insurmontable pour elle que de créer des intérieurs virtuels. À la base, le travail de conception s'exécute toujours à partir d'idées couchées sur un plan... ou un écran blanc. «La facture d'ensemble étant contemporaine et très épurée, il restait à animer, énergiser et réchauffer ses pièces dominées par les teintes de gris et de blanc avec des accents d'oranger et de turquoise», indique Mme Fréchette.

«La ligne directrice de mon travail est basée sur un concept linéaire. Cela permet d'imaginer une maison plus large que profonde, dans laquelle les pièces de vie sont dissociées des pièces de repos.» Yvan Deschênes, architecte

L'intérieur de la résidence devient le reflet de l'extérieur, avec ses espaces très linéaires exploitant les jeux de lumière par la variation des niveaux de plafond. Cela confère aux pièces de vie une ambiance chaleureuse en symbiose avec l'environnement extérieur.

Offrant plus de 700 000 $ en prix, le tirage au profit des oeuvres caritatives de la Fondation Maurice Tanguay très engagée auprès des enfants malades aura lieu le 16 septembre. Le gagnant du grand prix que représente la Maison Tanguay pourra choisir entre la faire bâtir sur le terrain de son choix ou opter pour la somme de 500 000 $.

Pour visualiser un diaporama des images virtuelles intérieures de la maison, cliquez ici

Organisations: Fondation Maurice Tanguay, Maison Tanguay

Lieux géographiques: Italie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Francine Côté
    13 mai 2013 - 19:15

    MAGNIFIQUE pleine de lumière, le rêve est la seule chose qui n'est pas encore taxé alors je rêve je rêve je rêve que c'est mon tour de la gagner.

  • christian roy
    09 novembre 2012 - 13:39

    wow quel ligne magnifique et la pierre qui donne un ptit coter noble fenestration abondante les collones quel maison magnifique a mon gout felicitation a votre desingner epoustouflant

  • cyncyn
    07 septembre 2012 - 08:51

    wouhou , je rêve qu'Il M'apelle ce matin pour me dire que je suis finaliste!!! espoir !!

  • Dufour, L.
    15 janvier 2012 - 08:44

    Wow ! Magnifique....Je me vois déjà recevoir mes petits enfants à choucher...J'ai vraiment hâte....

  • Thibault
    11 janvier 2012 - 19:35

    Vraiment très belle, je veux la gagner.

  • johanne savard
    11 janvier 2012 - 19:22

    Superbe maison ...mais ca prend une femme de ménage.... hihihihi non sans blaque c est une tres belle maison tres grand et spacieuse ca ma l air comfortable mais je pense manque un peu de chaleur. Peut etre a cause du orange...mais je vais la prendre au pire je ferai peinturer hahaha je vais la gagner